Tigré (région)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tigré.
Pour l'ancienne province, voir Tigré (province).
Région du Tigré
ትግራይ ክልል (am)
Drapeau de Région du Tigré
Drapeau
Tigré (région)
Administration
Pays Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Capitale Mékélé
Plus grande ville Mékélé
Zones 5
Woredas 35
Président du Comité exécutif régional Tsegay Berhe (FLPT/FDRPE)
Vice-Président du Comité exécutif régional Abadi Zemo
Assemblée régionale :
 · FLPT :
 · Total :
 
152
152
Nombre de conseillers au Conseil de la fédération 6
Nombre de nations, nationalités et peuples représentés au Conseil de la fédération 3
Nombre de représentants au Conseil des représentants des peuples 38
Démographie
Population 4 334 996 hab. (2005)
Densité 87 hab./km2
Rang 4e
Langue officielle Tigrinya
Géographie
Altitude Min. 550 m
Max. (Kisad Gudo) 3 935 m
Superficie 50 078 km2
Rang 6e
Statistiques
Groupes ethniques 96,55 % Tigréens
1,63 Amharas
0,71 % Erobs
0,07 %Kunamas
1,04 % Autres
Langues parlées Tigrinya
Religions 95,6 % Chrétiens orthodoxes éthiopiens
4 % Musulmans
0,4 % Catholiques
0,1 % Protestants

Le Tigré (amharique : ትግራይ ክልል) est, depuis 1995, une des neuf régions de l'Éthiopie. Son chef-lieu est Mékélé. Il jouxte la frontière de l'Érythrée (indépendante depuis 1993), le Soudan à l'ouest, la région Afar à l'est et la région Amhara au sud. D'autre villes d'importance de cette région sont Abiy Adi, Adigrat, Aksoum, Humera, Shire, Korem, Alamata, Maychew, Wukro et Zalambessa.

La Central Statistical Agency, organisme étatique chargé des statistiques, estimait sa population à 4 314 456 en 2007. D'une superficie de 50 078 km2, le Tigré a donc une densité de population de 86,15 hab./km2 et 94,98 % de ses habitants sont tigréens. 95,6 % de sa population adhère à l'Église éthiopienne orthodoxe, 4 % sont musulmans et 0,4 % catholiques et 0,1 % protestant[1].

Le Tigré est connu pour ses églises taillées à même le roc.

La région est elle-même divisée en quatre zones :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Recensement national officiel de 2007 auprès de la Central Statistical Agency of Ethiopia.

Articles connexes[modifier | modifier le code]