Architecture monolithe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'architecture monolithe ou architecture monolithique (du grec ancien μόνος / mónos, « un seul », et λίθος / líthos, « pierre[1] ») est un style d'architecture et de construction réalisée dans un bloc de matériaux monolithe unique (qui est fait d’une seule pierre[2]).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'architecture monolithe est une des plus anciennes formes d'architecture de l'histoire de l'architecture et de l'histoire du monde, avec pour forme la plus simple le menhir monolithe préhistorique. Le mégalithisme est une forme d'architecture néolithique qui utilise des monolithes isolés, ou qui les assemble pour former des dolmens ou des alignements.

L'architecture monolithe est également à ce jour un thème d'inspiration des formes de design et d'architecture les plus modernes, avant-gardistes, ou futuristes[3].

Quelques exemples[modifier | modifier le code]


Architecture moderne inspirée du monolithisme[modifier | modifier le code]

L'architecture monolithe (en une seule pierre) a inspiré quelques constructions architecturales en matériaux modernes (béton armé, acier, inox...) dites également « monolithe », dont par exemple :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « monolithe » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  2. « Monolithique », sur fr.wiktionary.org (consulté le 10 février 2020)
  3. « Monolithe ou L’architecture en supens », sur www.frac-centre.fr (consulté le 10 février 2020)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]