Protection hygiénique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme de protection hygiénique désigne l'ensemble des dispositifs amovibles utilisés afin d'éviter des épanchements sanguins extérieurs, principalement lors des menstruations.

Historique[modifier | modifier le code]

Types de protections hygiéniques[modifier | modifier le code]

Deux types de protections sont distinguées : les protections externes, portées contre la vulve, et les protections internes, placées dans le vagin. Elles peuvent être à usage unique ou réutilisables.

Protections externes[modifier | modifier le code]

  • Les serviettes hygiéniques sont des dispositifs absorbants placés à l'extérieur du corps contre la vulve, à l'intérieur de la culotte. Il existe désormais des modèles jetables à usage unique comme des modèles lavables utilisables plusieurs années de suite et pouvant être nettoyés en machine avec le linge.
  • Les protège-slips, moins absorbants, sont employés afin d'absorber les fuites urinaires ou les pertes blanches et dans certains cas les règles quand les flux sanguins sont faibles. Comme les serviette, ils peuvent être à usage unique ou lavables.
  • Les culottes absorbantes, d'abord réservées aux enfants et adolescents énurétiques, mais très efficaces pour l'absorption de règles abondantes pendant la nuit, car placées près du corps et avec des protections élastiques évitant les fuites sur les côtés[réf. nécessaire].

Protections internes[modifier | modifier le code]

Usage[modifier | modifier le code]

Les serviettes hygiéniques (jetables), les tampons et les protège-slips sont les protections hygiéniques les plus couramment utilisées, tandis que les coupes menstruelles, les serviettes lavables et les éponges sont d'usage moins courant[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Miranda A. Farage, Lisa Lennon et Funmi Ajayi, « Products Used on Female Genital Mucosa », Current Problems in Dermatology, vol. 40,‎ , p. 90-100 (DOI 10.1159/000321058).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]