Jimma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jimma
ጅማ
Jimma
Au centre de Jimma.
Administration
Pays Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Région Oromia
Zone Jimma
Démographie
Population 159 009 hab. (est. 2005)
Géographie
Coordonnées 7° 40′ 00″ nord, 36° 50′ 00″ est
Altitude 1 780 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Éthiopie
Voir sur la carte administrative d'Éthiopie
City locator 13.svg
Jimma
Géolocalisation sur la carte : Éthiopie
Voir sur la carte topographique d'Éthiopie
City locator 13.svg
Jimma

Jimma (Ge'ez: ጅማ) est une ville d'Éthiopie, dans la région de l'Oromia.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jimma était la capitale d'un État autonome depuis 1830. Son dirigeant lors de son rattachement à l'Éthiopie à la fin du XIXe siècle était Abba Jifar (1861-1932), qui gouverne ensuite la province jusqu'en 1930.

Jules Borelli entre à Jimma le 7 décembre 1887 et est reçu par Abba Jifar[1].

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jules Borelli, Éthiopie méridionale, 1890, p. 282

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :