Teff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eragrostis tef

Eragrostis tef, le teff ou tef, est une espèce de plantes monocotylédones de la famille des Poaceae (graminées), cultivée comme céréale secondaire en Afrique. Cette plante, originaire des hauts-plateaux d'Érythrée et Éthiopie, où elle est l'ingrédient de base de l’injera (sorte de crêpe) ou de la bière t'ella, a des graines de très petite taille ; on dit qu'une poignée suffit pour ensemencer un champ entier. Ces graines dépourvues de gluten sont précieuses pour les personnes tenues de suivre un régime sans gluten.

Histoire[modifier | modifier le code]

Champ de teff en Éthiopie.

Le teff est l'une des premières espèces de plantes domestiquées[1]. L'origine du teff se situe vraisemblablement en Éthiopie entre 4000 et 1000 avant Jésus-Christ. Les preuves génétiques désignent Eragrostis pilosa comme l'ancêtre sauvage le plus probable[2]. L'identification au XIXe siècle de graines de teff provenant d'un site égyptien antique est maintenant considérée comme douteuse ; les graines en question (qui ne sont plus disponibles pour l'étude) sont plus probablement issues de Eragrostis aegyptiaca, espèce de graminée sauvage commune en Égypte[3].

En juillet 2018, le gouvernent éthiopien intente en action en justice pour faire annuler le brevet déposé en 2007 par des entrepreneurs néerlandais sur la fabrication de la farine de teff, production pourtant millénaire, brevet qui bloque l'exportation de la graine de teff, naturellement dépourvue de gluten, vers plusieurs pays[4].

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

L'aire de répartition originelle d’'Eragrostis tef se situe dans les régions tropicales du Nord-Est de l'Afrique, plus précisément dans les hauts plateaux du Nord de l'Éthiopie, où cette céréale a été domestiquée et est toujours cultivée[5],[6].

Le teff est adapté à des milieux divers, depuis des environnements sujets à la sécheresse jusqu'à des conditions de sols gorgés d'eau. La production maximale de teff se produit à des altitudes comprises entre 1800 et 2100 mètres, avec des précipitations pendant la saison de croissance allant de 450 à 550 mm et une plage de températures comprises entre 10 et 27 ° C. Le teff est sensible à l'éclairement et préfère un ensoleillement de 12 heures par jour.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (16 juillet 2018)[7] :

  • Cynodon abyssinicus (Jacq.) Raspail
  • Eragrostis abessinica Link, orth. var.
  • Eragrostis abyssinica (Jacq.) Link
  • Eragrostis abyssinica var. alba Hochst. ex Chiov.
  • Eragrostis abyssinica var. viriidis Hochst. ex Chiov.
  • Eragrostis pilosa subsp. abyssinica (Jacq.) Asch. & Graebn.
  • Eragrostis pilosa var. tef (Zuccagni) Fiori
  • Eragrostis tef subsp. spiciformis (Serp.) Portal & H.Scholz
  • Eragrostis tef f. spiciformis Serp.
  • Poa abyssinica Jacq.
  • Poa cerealis Salisb., nom. superfl.
  • Poa flaccida Moench ex Steud., pro syn.
  • Poa radicans Moench
  • Poa tef Zuccagni


Teff
Valeur nutritionnelle moyenne
pour 100 g
Apport énergétique
Joules 1405 kJ
(Calories) (336 kcal)
Principaux composants
Glucides 73 g
- Amidon ? g
- Sucres ? g
Fibres alimentaires 3,0 g
Protéines 9,6 g
Lipides 2,0 g
Eau 11 g
Cendres totales 2,90 g
Minéraux & Oligo-éléments
Calcium 159 mg
Chlore 13 mg
Chrome 0,250 mg
Cuivre 0,7 mg
Fer 5,8 mg
Magnésium 170 mg
Manganèse 6,4 mg
Phosphore 378 mg
Potassium 401 mg
Sodium 47 mg
Zinc 2 mg
Vitamines
Provitamine A 8 mg
Vitamine B1 0.30 mg
Vitamine B2 0,18 mg
Vitamine B3 (ou PP) 2.5 mg
Vitamine C 88 mg
Acides aminés
Cystine 190 mg
Isoleucine 320 mg
Leucine 600 mg
Lysine 230 mg
Méthionine 210 mg
Phénylalanine 400 mg
Thréonine 280 mg
Tryptophane 120 mg
Tyrosine 170 mg
Valine 410 mg
Acides gras

Source : Lost Crops of Africa, Vol I, Grains. Board on Science and Technology for International Development, National Research Council. National Academy Press, Washington, D.C., 1996. (ISBN 0-309-04990-3)

Utilisation[modifier | modifier le code]

Alimentation humaine[modifier | modifier le code]

Teff et sorgho sont les ingrédients de la bière Tella.

Alimentation animale[modifier | modifier le code]

Valeur nutritionnelle[modifier | modifier le code]

Voir le tableau ci-contre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Denis J. Murphy, People, Plants, and Genes: The Story of Crops and Humanity, Oxford, Oxford University Press, (ISBN 9780199207145).
  2. (en) Amanda L. Ingram et Jeff J. Doyle, « The origin and evolution of Eragrostis tef (Poaceae) and related polyploids: Evidence from nuclear waxy and plastid rps16 », American Journal of Botany, vol. 90, no 1,‎ , p. 116–122 (DOI 10.3732/ajb.90.1.116).
  3. (de) Renate Germer, Flora des pharaonischen Ägypten, Mainz, von Zabern, (ISBN 3-8053-0620-2).
  4. Julie Bourdin, « En Ethiopie, la guerre du teff aura bien lieu », lemonde.fr, (consulté le 14 juillet 2018).
  5. (en) « Taxon: Eragrostis tef (Zuccagni) Trotter  », sur Germplasm Resource Information Network (GRIN) (consulté le 16 juillet 2018).
  6. « Eragrostis tef PROTA — PlantUse français », sur PROTA — PlantUse français (consulté le 16 juillet 2018).
  7. Catalogue of Life, consulté le 16 juillet 2018

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) A. C. d'Andrea, « T'ef (Eragrostis tef) in Ancient Agricultural Systems of Highland Ethiopia », in Economic botany, 2008, vol. 62, no 4, p. 547-566
  • (it) Raffaele Ciferri, I Cereali dell'Africa Italiana. Il "teff" (Eragrostis Teff) cereale da panificazione dell'Africa orientale italiana montana con un'appendice su le malattie crittogamiche, Regio istituto agronomico per l'Africa italiana, Florence, 1939, 106 p.
  • (en) Seyfu Ketema, Tef - Eragrostis tef (Zucc.) Trotter, IPGRI / IPK, coll. « Promoting the conservation and use of underutilized and neglected crops. 12. », 50 p. (ISBN 92-9043-304-3, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :