Talents Cannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Talents Cannes est une sélection de jeunes acteurs et réalisateurs effectuée chaque année depuis 1998 par l'ADAMI à l'occasion du Festival de Cannes. Une dizaine de courts métrages sont ainsi réalisés chaque année révélant des comédiens qui seront peut être les stars de demain. Parmi les jeunes talents repérés par l'ADAMI on peut citer :

1998[modifier | modifier le code]

1999[modifier | modifier le code]

2000[modifier | modifier le code]

2001[modifier | modifier le code]

2002[modifier | modifier le code]

35 acteurs sélectionnés par l'ADAMI ; 10 courts-métrages écrits et réalisés par 11 jeunes réalisateurs[1] ; thème imposé : « Je veux travailler ! »[2] :

  1. Chloé Berthier, Marie Piémontèse, Edgar F. Grima et Mickaël Abiteboul, dans Fonctions Annexes de Pierre Pinaud
  2. Nicolas Larzul, Christophe Labas-Lafite et Thierry de Chaunac de Lanzac, dans Germain de Delphine Coulin et Muriel Coulin
  3. Boris Le Roy, Félicité Du Jeu, Jean-Pascal Abribat et Hélène Viaux, dans Play Back[3] de Richard Bean
  4. Bruno Flender, Jennifer Bocquillon et Stéphane Soo Mongo, dans Le Gros de Didier Bivel
  5. Violaine Brébion, Virgile Fouilou, Arnaud Perrel et Anne Baudoux, dans Le cœur à l'ouvrage de Sylvia Calle
  6. Alice Taglioni, Ludmila Ruoso et Pascal Oumaklouf, dans Le Joug de Damien Odoul
  7. Vincent Colombes, Jean-Jérôme Esposito et Catherine Lefroid, dans Ça vous pend au nez de Marie Brand
  8. Mathieu Bisson, Agathe Teyssier, Léna Breban et Nicolas Rigas, dans Bien fait de Jeanne Biras
  9. Valérie Crunchant, David Mandineau et Jocelyn Muller, dans À la hache d'Yves Caumon
  10. Hyam Zaytoun, Joachim Salinger, Joan Titus et Caroline Piette, dans La Vie comme elle est d'Emmanuel Bourdieu.

2003[modifier | modifier le code]

2004[modifier | modifier le code]

2005[modifier | modifier le code]

2006[modifier | modifier le code]

2007[modifier | modifier le code]

2008[modifier | modifier le code]

Parmi les 12 acteurs sélectionnés par l'ADAMI en 2008, on peut citer :

2009[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

2011[modifier | modifier le code]

2012[modifier | modifier le code]

2013[modifier | modifier le code]

2014[modifier | modifier le code]

2015[modifier | modifier le code]

2016[modifier | modifier le code]

Cette année-là, l'ADAMI a choisi 5 réalisateurs issus de l’univers de la bande dessinée ou de l’animation, pour diriger chacun 4 des 20 comédiens de la sélection Talents Cannes Adami 2016[5], parmi lesquels :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Présentation de la collection des films Talents Cannes 2002 de l'ADAMI sur Agorafilms.com. (Consulté le 18 septembre 2014)
  2. Sonya FAURE, « Le monde du travail épris de courts », sur www.Liberation.fr, 18 mai 2002. (consulté le 18 septembre 2014)
  3. « Play Back », sur Unifrance
  4. « La 16ème édition des "Talents Cannes" de l’Adami », sur www.festival-cannes.com, 23 mai 2008. (consulté le 4 octobre 2015).
  5. « Talents Adami Cannes 2016 - 23è édition », sur Adami.fr, (consulté le 28 juillet 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • L'Adami, la Société civile pour l'Administration des Droits des Artistes et Musiciens Interprètes.

Lien externe[modifier | modifier le code]