Aller au contenu

Patrick Ridremont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Patrick Ridremont
Description de cette image, également commentée ci-après
Patrick Ridremont en 2012.
Naissance (56 ans)
Kinshasa
Nationalité Drapeau de la Belgique Belge
Profession Comédien
Séries notables Kontainer Kats
Unité 42
Patrick Ridremont le 5 octobre 2012 au FIFF de Namur.
Les stars ont les boules, en juin 2012 avec Patrick Ridremont.

Patrick Ridremont est un comédien et réalisateur belge, né le à Léopoldville (actuelle Kinshasa) en république démocratique du Congo.

Jeunesse et formation

[modifier | modifier le code]

Revenu vivre avec sa famille (un père belge gaumais et une mère d'origine italienne) dans le Brabant à l'âge de 5 ans, il exerce le scoutisme à l'Unité Saint-Michel de Wavre[1] avant de poursuivre des études d'art dramatique à l'Institut des arts de diffusion de Louvain-la-Neuve entre 1986 et 1990. À partir de l'année académique 2009-2010, il devient professeur de techniques et pratique du son et de la radio à l'Institut des hautes études des communications sociales à Bruxelles[2].

Ligue d'improvisation

[modifier | modifier le code]

Patrick Ridremont est un ancien jouteur de la Ligue d'improvisation belge[2]. Il y rencontre Virginie Hocq, Olivier Leborgne ainsi que Jean-Claude Dubiez, et devient champion du monde dans cette discipline en 1999 au Québec.

  • The Two-men Show, avec son complice et ami Olivier Leborgne.
  • L'Impro Show, avec Olivier Leborgne et Jean-Claude Dubiez.
  • Il a écrit le deuxième spectacle de Virginie Hocq (mise en scène d'Olivier Leborgne).
  • Il a joué dans quantité de pièces comme La Veuve rusée, Peines d'amour perdues, L'Affrontement, entre autres.
  • De 2008 à 2010, il joue un one man show intitulé Mon cul.

Télévision

[modifier | modifier le code]

Sur Canal+ Belgique, il fait office de voix off, notamment pour annoncer les programmes de la chaîne[2], puis lance avec celle-ci des capsules (émissions courtes) humoristiques dans lesquelles il joue, comme TVA, Night Shop et À louer (toutes trois avec Olivier Leborgne), ou encore Ring Ring.

Sur la RTBF, il anime des émissions comme 100 % télé, Oh mon bateau, 60 secondes, Ceci n'est pas le bêtisier 2004, Ceci n'est pas de la tévé, etc.

Vie privée

[modifier | modifier le code]

Patrick Ridremont a eu trois filles avec Arielle Harcq. Il a été marié pendant trois ans à Virginie Efira[3], le couple s’est séparé en 2005.

Filmographie

[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur

[modifier | modifier le code]

En tant que réalisateur

[modifier | modifier le code]
  • 2012 : Dead Man Talking (dans lequel il fait jouer notamment son ex-femme Virginie Efira ainsi qu'Olivier Leborgne et Jean-Claude Dubiez, ses deux complices de toujours)
  • 2017 : La Station (court métrage ; Virginie Efira y apparaît également)
  • 2021 : Le Calendrier (film de genre de 1h 44min / thriller, épouvante-horreur / il en est également le scénariste).

Distinctions

[modifier | modifier le code]

Patrick Ridremont est une voix célèbre en Belgique, qu'on peut entendre très régulièrement dans différents domaines : voix off (voir section Télévision), d'innombrables publicités à la radio et à la télévision[2] et la plupart des annonces de concerts, pièces de théâtre ou spectacles, toujours sur ces deux médias. Il a également participé à de grands événements institutionnels comme les Fêtes de Wallonie à Namur, l'inauguration de la Grand-Place rénovée à Nivelles en 2011 et le 950e anniversaire de la collégiale Sainte-Gertrude (1996) où il incarne la voix de la collégiale dans un spectacle son et lumière.

Création de voix

[modifier | modifier le code]

En septembre 2006, il reprend le restaurant « Un des sens » près de la place Flagey à Bruxelles.

Il a été vu en tenue d'Adam dans une publicité pour McDonald's s'intitulant Rien à cacher.

Il habite les galeries royales Saint-Hubert à Bruxelles.

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Nadia Chater, « Patrick Ridremont : rat des champs et des villes », sur L'Avenir (consulté le ).
  2. a b c et d Marianne Périlleux, « Voix de pubs », RTBF.be, (consulté le ).
  3. « La fin d'une belle histoire », sur DH.be, (consulté le ).
  4. FIFF - Bayard et Prix / Programmation, FIFF.be, Publié le 5 octobre 2012.
  5. FIFF : un Bayard d’or roumain, un prix du Public pour Ridremont, Les Éditions de l'Avenir - lavenir.net, Publié le 5 octobre 2012.

Liens externes

[modifier | modifier le code]