Sonic 3D: Flickies' Island

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sonic 3D
Flickies' Island
Éditeur Sega
Développeur Traveller's Tales
Sonic Team
Musique MegaDrive
Jun Senoue
Tatsuyuki Maeda
Saturn
Richard Jacques

Date de sortie MegaDrive
EUR
AN
Saturn
AN
EUR
JAP
Windows
EUR
AN
Genre Plates-formes
action-aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Mega Drive, Saturn, Windows, GameCube, PS2, Xbox, PS3, et Xbox 360
Média Cartouche, DVD
Contrôle Manette

Sonic 3D Flickies' Island, ou Sonic 3D Blast (ソニック3Dブラスト, Sonikku Surīdī Burasuto?), est un jeu vidéo de plates-formes développé par Traveller's Tales et édité par Sega, sorti sur Mega Drive, Saturn et sous Windows en 1996. Le jeu est par la suite porté sur GameCube, PlayStation 2, Xbox, PlayStation 3 et Xbox 360. Une version Tiger Electronics a aussi vu le jour en .

Scénario[modifier | modifier le code]

C'est sur un petit îlot, que vivent les Flicky, des êtres inoffensifs dont les rumeurs disent qu'ils auraient un lien avec les Chaos Emeralds. Lorsque Eggman découvre cela, il part vers l'île, afin de percer tous ses secrets.

Au bout de quelque temps, il se rend compte que les Flicky vivent dans une autre dimension, accessible grâce à un anneau doré gigantesque (Dimension Ring). Eggman se lance à leur poursuite grâce à son générateur de Dimension Ringles capture et les enferme dans ses robots, afin de tirer parti de leur énergie[1].

C'est à ce même moment que Sonic, Tails et Knuckle décident de prendre congé, et de visiter l'île. C'est alors qu'ils découvrent un paysage rempli de créatures mécaniques. Sonic comprend rapidement que Eggman est derrière tout ça, et se met à la poursuite de ce dernier, tout en prenant soin de libérer les Flicky (et de les ramener dans leur dimension d'origine)[2].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Schéma d'un écran de jeu typique de Sonic 3D sur Megadrive.

Le joueur dirige Sonic, vu de trois-quart dans un monde en 3D isométrique. Il peut le déplacer dans les quatre directions, le faire sauter ou le faire rouler. Le but est de récupérer les Flickies du niveau, qui sont emprisonnés dans des robots, afin d'avancer dans le stage (le niveau "Panic Puppet Zone act 2" faisant exception). Les oiseaux libérés suivent Sonic jusqu'à ce qu'il les amène dans un anneau de dimension. S'ils sont touchés, ils s'immobiliseront et Sonic devra aller les chercher. Si Sonic est touché, tous les oiseaux s'éparpillent. Sonic 3D conserve certains éléments des précédents épisodes mais vu en 3D isométrique.

Il existe plusieurs types de Flickies : les bleus, les roses, les rouges et les gros verts, qui sont respectivement plus difficiles à attraper que le précédent.

Si le joueur rencontre Knuckles ou Tails dans un niveau avec plus de cinquante anneaux, un stage spécial est lancé pour récupérer une émeraude. Suivant la plate-forme du jeu (Saturn, Mega Drive ou sous Windows), le stage est différent. Si le joueur collecte les 7 Chaos Emerald, il aura accès au boss final et à la "vraie fin".

Niveaux[modifier | modifier le code]

  • Zone des gorges vertes (Green Grove Zone)
  • Zone des ruines rouillées (Rusty Ruin Zone)
  • Zone du stade à ressort (Spring Stadium Zone)
  • Zone de la poussière de diamant (Diamond Dust Zone)
  • Zone de la vallée volcanique (Volcano Valley Zone)
  • Zone du gène gadget (Gene Gadget Zone)
  • Zone de marionnette terrible (Panic Puppet Zone)
  • Le combat final (The Final Fight)

Développement[modifier | modifier le code]

Sonic 3D: Flickies' Island est le dernier jeu Sonic à être sorti sur Mega Drive. La version Sega Saturn a quant à elle été développée au cas où Sonic X-treme (qui était en cours de développement à ce moment là) venait à être annulé[3].

Suite à l'annulation de Sonic X-treme, le développement du portage a débuté. Il a nécessité 7 semaines de développement. La Sonic Team a également conçu les stages spéciaux. Le nom de la ROM Mega Drive diffère en fonction de la région de la console. Avec une console Américaine ou Japonaise (même si cette version n'a jamais été commercialisée dans cette région), le jeu s'intitule Sonic 3D Blast et Sonic 3D: Flickies Island avec une console PAL. La version Sega Saturn japonaise utilise le nom Européen[2]. Dans un des premiers trailer datant de 1996, on peut apercevoir une portion de niveau jouée avec Tails, ce qui ne sera pas conservé dans la version finale.

Différences entre les versions[modifier | modifier le code]

La version Sega Saturn étant sortie après, elle a bénéficié de quelques effets météorologiques supplémentaires, comme de la brume et de la pluie. Le stage spécial est aussi différent. Alors que la version Mega Drive propose une course d'obstacles, la version Sega Saturn nous met aux commandes de Sonic dans un Half-Pipe à la manière de Sonic the Hedgehog 2. Le but reste cependant le même: collecter un nombre donné de rings. Le portage Windows reprend le principe de la version Sega Saturn, mais avec des sprites différents. Ce portage supprime aussi les effets météorologiques, mais conserve les musiques de la version Sega Saturn et inclut un système de sauvegarde[2],[4].

Seule la version Mega Drive a été réutilisée pour les compilations et les portages qui ont suivi.

Musique[modifier | modifier le code]

Deux bandes originales ont été composées[2]:

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse numérique
Média MD Saturn PC
GameSpot (US) 4/10[6] 7/10[9] 5,6/10[10]
IGN (US) 6/10[7]
Jeuxvideo.com (FR) 13/20[8]
Agrégateurs de notes
Média MD Saturn PC
GameRankings 58,75 %[11] 66,55 %[11] 56,00 %[11]

Sonic 3D Flickies' Island a reçu des critiques assez mitigées de la part de la presse spécialisée. Le site GameRankings affiche un score de 58,75 % pour la version Mega Drive, 66,55 % pour la version Sega Saturn et 56 % pour la version Windows[11].

Lucas Thomas du site IGN reproche au level design d'être répétitif, et ne le qualifie pas de Sonic en tant que tel, car les sensations de vitesse ne sont pas au rendez-vous. Il trouve aussi les graphismes en 3D isométrique fades[7]. Les rédacteurs de GameSpot trouvent cette 3D isométrique assez troublante. Selon eux, les contrôles sont laborieux, à cause des contrôles qui ne se font pas au stick analogique et la physique du jeu fait glisser Sonic, alors que les phases de plate-forme requièrent de la précision[6],[9],[10].

Selon Mike Wallis, le jeu s'est vendu à 700 000 exemplaires[12].

Adaptation[modifier | modifier le code]

Sonic 3D Flickies Island est pourvu d'une adaptation en comics par Archie Comics et Fleetway Publications. Elle retrace le scénario du jeu: Les Knothole Freedom Fighters apprennent que Eggman s'intéresse de près aux Flicky. Ils vont tenter de mettre à mal les plans du docteur. Une fois arrivés dans la FLiCKiE Zone, ils combattent Eggman, qui voit son plan partir en fumée. La différence majeure avec le scénario de base est le fait que Knuckles soit remplacé par Rotor Walrus. Le scénario prend place pendant les évènements des numéros 104 à 106 du comics[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Sonic 3D Blast », Sonic News Network,‎ ? (lire en ligne)
  2. a, b, c et d (en) « Sonic 3D: Flickies' Island », Sonic Retro,‎ ? (lire en ligne)
  3. (en) « The greatest Sonic game we never got to play », gamesradar,‎ (lire en ligne)
  4. a et b (en) « Sega-16 – Side by Side: Sonic 3D Blast (Genesis vs. Saturn) », sur www.sega-16.com (consulté le 1er août 2017)
  5. (en) « Green Grove Zone », Sonic News Network,‎ ? (lire en ligne)
  6. a et b (en) Austin Shau, « Sonic 3D Blast Review MD - GameSpot », sur GameSpot, (consulté le 2 août 2017)
  7. a et b (en) Lucas M. Thomas, « Sonic 3D Blast Review », sur IGN, (consulté le 2 août 2017)
  8. Knuckles42, « Test Sonic 3D: Flickies' Island sur MD », Jeuxvideo.com,‎ 29/013/2010 (lire en ligne)
  9. a et b (en) Gamespot Staff, « Sonic 3D Blast Review PC - GameSpot », sur GameSpot, (consulté le 2 août 2017)
  10. a et b (en) Jeff Gerstmann, « Sonic 3D Blast Review Saturn - Gamespot », sur GameSpot, (consulté le 2 août 2017)
  11. a, b, c et d « Sonic 3D Blast for Genesis - GameRankings », sur www.gamerankings.com (consulté le 2 août 2017)
  12. (en) « Interview: Mike Wallis (2007-06-19) by Sega-16 - Sega Retro », sur segaretro.org (consulté le 2 août 2017)
  13. (en) « How Archie Played The Games, Part 7: Of FLiCKIES and Remote Atolls - Sonic Retro », Sonic Retro,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]