Sonic Rush Adventure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sonic Rush Adventure
Image illustrative de l'article Sonic Rush Adventure

Éditeur Sega
Développeur Dimps
Sonic Team

Date de sortie
EUR : 14 septembre 2007
USA : 18 septembre 2007
JAP : 18 octobre 2007
Genre Plates-formes, Action
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Nintendo DS
Média Cartouche
Série

Sonic Rush Adventure est un jeu vidéo de plates-formes et d'action sorti en 2007 sur Nintendo DS. Le jeu a été développé par Dimps et Sonic Team, et édité par Sega.

Il fait partie de la série Sonic, et fait suite à Sonic Rush, sorti en 2005.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Sonic Rush Adventure est un jeu d'action et de plates-formes dans la veine de Sonic Rush[1]. Comme dans ce titre, le joueur peut jouer Sonic et Blaze the Cat[2], qui doivent collecter des émeraudes du chaos et leur contrepartie dans une autre dimension, les Sol Emeralds, ainsi que combattre une bande de robots pirates[3]. Comme dans le précédent épisode, Sonic et Blaze peut attaquer en sautant ou en se mettant en boule, peuvent avoir un boost de vitesse en vidant une jauge de tension (qui se remplit en faisant des figures aériennes ou en détruisant des robots ennemis), collecter des anneaux (qui font office de santé) et des bonus comme des boucliers élémentaires ou l'invicibilité[4]. Le jeu se découpe en 7 niveaux composés de 3 parties : deux niveaux normaux et un combat de boss[2].

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Craig Harris, « Sonic Rush Adventure Review », sur IGN (consulté le 26 novembre 2017)
  2. a et b Aaron Kaluska, « Sonic Rush Adventure Review », sur Nintendo World Report (consulté le 7 novembre 2017)
  3. Ryan Davis, « Sonic Rush Adventure Review », sur GameSpot (consulté le 26 novembre 2017)
  4. Mike Cook, « Sonic Rush Adventure », sur Pocket Gamer (consulté le 27 novembre 2017)
  5. Romendil, Test du jeu Sonic Rush Adventure, 11 septembre 2007, Jeuxvideo.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]