Saison 1 de The Walking Dead

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 1 de The Walking Dead
Logo original de la série

Logo original de la série

Série The Walking Dead
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine AMC
Diff. originale
Nb. d'épisodes 6

Chronologie

Liste des épisodes de The Walking Dead

Cet article présente les six épisodes de la première saison de la série télévisée américaine The Walking Dead, inspirée de la bande dessinée homonyme de Robert Kirkman et Charlie Adlard.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après une épidémie post-apocalyptique ayant transformé la quasi-totalité de la population américaine et mondiale en mort-vivants ou « rôdeurs », un groupe d'hommes et de femmes mené par l'adjoint du shérif du comté de Kings (en Géorgie), Rick Grimes, tente de survivre…

Ensemble, ils vont devoir tant bien que mal faire face à ce nouveau monde devenu méconnaissable, à travers leur périple dans le Sud profond des États-Unis.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Pour cette première saison, Frank Darabont a décidé de conserver l’esprit de la bande dessinée sans en suivre le déroulement page à page et donner à sa réalisation une évidente tonalité cinématographique.[réf. nécessaire] Aucune explication n’est proposée concernant l'apparition des « rôdeurs » ou mort-vivant, si ce n'est qu'une pandémie de fièvre s'est abattue sur le pays.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le shérif Rick Grimes se réveille à l'hôpital après un long coma. Il découvre que le monde, ravagé par une épidémie, est envahi par les morts-vivants. Il rencontre dès son premier jour de sortie de l'hôpital Morgan et son fils Duane Jones qui lui expliquent la situation actuelle : les États-Unis sont ravagés et il n'existe plus aucune forme d'autorité. Il part très vite à la recherche de sa femme Lori et de son fils Carl, en laissant un talkie walkie à Morgan pour le joindre chaque jour et fait la connaissance d'un groupe de survivants qui a trouvé refuge et monté un camp dans les collines d'Atlanta. Il retrouve dans ce camp sa femme et son fils qui ont été sauvés par Shane Walsh, le meilleur ami de Rick, lors de l'épidémie. Shane lui-même se trouve au camp et a eu une relation intime avec Lori, cette dernière pensant Rick décédé. Lors du retour de Rick, Lori interdira à Shane de s'approcher d'elle et son fils, étant sûre que Shane lui a menti au sujet de Rick alors que Shane pensait ce dernier réellement mort. Le camp est attaqué une nuit par un groupe de nombreux rôdeurs qui réalise un véritable massacre, tuant Amy et Ed. Andrea sombre alors dans une grande détresse / dépression à la suite de la mort de sa sœur. Le lendemain de ce drame, Morales se sépare du groupe avec sa femme et ses enfants pour retrouver leur famille tandis que le reste du groupe s'en va pour le CDC d'Atlanta.

À leur arrivée, ils découvrent le Dr Edwin Jenner, seul, expliquant que la plupart des scientifiques a pris la fuite lors de l'épidémie ou a abandonné en se suicidant. Il leur en apprend aussi beaucoup plus sur la maladie, notamment que celle-ci peut prendre seulement trois minutes pour transformer une personne selon l'individu concerné. Que seul le tronc cérébral revient à la vie après la mort (ce qui leur permet de se déplacer) d'où le seul moyen pour en venir à bout : détruire le cerveau. Il leur révèle que, depuis tout ce temps, aucun remède n'a été trouvé et que le monde entier est anéanti par la maladie et pas seulement les États-Unis comme ils le pensaient. Alors qu'ils retrouvent un certain réconfort, notamment de l'eau, de la nourriture et même des douches, Shane alcoolisé tente de violer Lori qui parvient à le repousser et ne pas lui faire franchir les limites. Finalement, un compte à rebours est enclenché, compte à rebours qui, arrivé à zéro, enclenchera la destruction complète du CDC par une énorme explosion. Le groupe parvient à sortir mais Jacqui et Andrea préfèrent y rester pour mourir avec le Dr Jenner, n'étant pas prêtes à affronter l’extérieur. Juste avant l'évasion du groupe, le Dr Jenner chuchote quelque chose à l'oreille de Rick qui reste secret mais qui laisse le shérif bouche bée.

L'explosion a lieu, tandis que Dale parvient à faire sortir Andrea in extremis, détruisant intégralement le complexe. Le reste du groupe reprend finalement la route.

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Passé décomposé[modifier | modifier le code]

Titre original
Days Gone Bye (trad. litt. : « Fin des bons temps »)
Numéro de production
1 (1-01)
Première diffusion
Réalisation
Frank Darabont
Scénario
Frank Darabont
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,35 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 0,3 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Lennie James (Morgan Jones)
  • Emma Bell (Amy)
  • Adrian Kali Turner (Duane Jones)
  • Keisha Tillis (Epouse de Morgan)
  • Jim R. Coleman (Lam Kendal)
  • Linds Edwards (Leon Basset)
Résumé détaillé
Rick Grimes, shérif, est blessé à la suite d'une course-poursuite. Il se retrouve dans le coma. Cependant, lorsqu'il se réveille dans l'hôpital, il ne découvre que désolation et cadavres. Se rendant vite compte qu'il est seul, il décide d'essayer de retrouver sa femme Lori et son fils Carl. Lorsqu'il arrive chez lui, il s'aperçoit que sa maison est vide et que sa famille a disparu. Puis en ressortant de chez lui, il reçoit un coup sur la tête et tombe inconscient. Rick a en fait été assommé par Duane, le fils de Morgan, un médecin qui l'avait pris pour un zombi. Rick est désorienté lorsque Morgan lui apprend que l'humanité a été décimée par un phénomène étrange qui transforme les humains en errants. Il apprend comment le père et son fils font pour survivre (éviter la lumière et le bruit qui attirent les zombis). Le lendemain, Rick accompagne Morgan et Duane au commissariat pour leur donner des armes afin de se défendre, en prendre pour lui, et les munir, lui et Morgan, de talkie-walkie dans le but de rester en contact. Rick décide de partir pour Atlanta où il est persuadé que son fils et sa femme sont, car Morgan a entendu une rumeur selon laquelle il y aurait un camp de réfugiés. Les trois survivants promettent de se retrouver plus tard. Lorsque Rick se dirige vers la ville, il découvre que les rues sont jonchées de cadavres, mais aussi remplies de rôdeurs. Rick est dépassé, il laisse tomber son sac d'armes au milieu de la rue, et se réfugie dans un tank. C'est alors qu'une voix retentit dans la radio du char.
Commentaires
  • Cet épisode a une durée de 90 minutes[11], publicités incluse (67 minutes sans la publicité).
  • L'épisode a obtenu une audience record pour un lancement de série sur AMC[12].

Épisode 2 : Tripes[modifier | modifier le code]

Titre original
Guts (trad. litt. : « Boyaux »)
Numéro de production
2 (1-02)
Première diffusion
Réalisation
Michelle MacLaren
Scénario
Frank Darabont
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,71 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 0,41 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Michael Rooker (Merle Dixon)
  • Emma Bell (Amy)
  • Andrew Rothenberg (Jim)
  • Juan Gabriel Pareja (Morales)
  • IronE Singleton (T-Dog)
  • Jeryl Prescott (Jacqui)
Résumé détaillé
Rick parvient à s'échapper du tank grâce à l'aide de Glenn, dont il avait entendu la voix à la radio. Rick et Glenn se réunissent avec les compagnons de Glenn, un autre groupe de survivants venus pour se ravitailler au supermarché. Cependant, l'arrivée mouvementée de Rick les met tous en péril, l'attention des zombies ayant été attirée sur leur cachette. Assiégé par les zombies, le groupe parvient brièvement à communiquer par radio avec le groupe de Shane et Lori, mais ceux-ci décident qu'ils ne peuvent aider, la présence de Rick ne leur ayant pas encore été communiquée. Dans le petit groupe cloîtré à l'intérieur du supermarché, les tensions s'exacerbent, particulièrement entre T-Dog, un noir et Merle Dixon, un blanc raciste, ce qui conduit Rick à intervenir en menottant Merle à un tuyau sur le toit du magasin. Rick et Glenn planifient leur évasion du magasin toujours assiégé, l'idée est de se couvrir des lambeaux de chair et des boyaux des cadavres pour masquer leur odeur trop reconnaissable afin de pouvoir circuler parmi les zombies et atteindre des camions. Malgré la pluie qui a failli contrarier ce plan, le groupe parvient à s'échapper, dans un fourgon Dodge pour Andrea, Jacquie, T-Dog, Morales et Rick et une voiture pour Glenn. Seul Merle manque à l'appel après que T-Dog a accidentellement perdu la clé dans une canalisation, laissant Merle attaché au tuyau. Seule précaution : la porte d'accès au toit a été cadenassée pour préserver autant que possible Merle des zombies…

Épisode 3 : T’as qu’à discuter avec les grenouilles[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
Les Grenouilles (Belgique)
Titre original
Tell It to the Frogs (trad. litt. : « Dites-le aux grenouilles »)
Numéro de production
3 (1-03)
Première diffusion
Réalisation
Gwyneth Horder-Payton
Scénario
Mise en scène : Charles H. Eglee, Jack LoGiudice et Frank Darabont
Histoire : Charles H. Eglee et Jack LoGiudice
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,07 millions de téléspectateurs[14] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 0,35 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Norman Reedus (Daryl Dixon)
  • Michael Rooker (Merle Dixon)
  • Emma Bell (Amy)
  • Andrew Rothenberg (Jim)
  • Juan Gabriel Pareja (Morales)
  • IronE Singleton (T-Dog)
  • Jeryl Prescott (Jacqui)
  • Adam Minarovich (Ed Peletier)
  • Viviana Chavez (Miranda Morales)
  • Madison Lintz (Sophia Peletier)
  • Noah Emmerich (Dr. Edwin Jenner)
  • Melissa McBride (Carol Peletier)
Résumé détaillé
De retour au camp avec le groupe de survivants du supermarché, Rick retrouve enfin et avec beaucoup d'émotion sa femme Lori et son fils Carl. Andrea quant à elle, rejoint sa jeune sœur Amy. Mais très vite, malgré l'intrusion d'un zombie près du camp, Rick décide, contre l'avis de Shane, de retourner à Atlanta chercher Merle Dixon ainsi que son sac d'armes abandonné en route et récupérer au passage le talkie-walkie laissé dans le sac et ainsi prévenir Morgan de ne pas se rendre dans le piège d'Atlanta. Il est accompagné de Daryl Dixon, le frère de Merle, plus jeune mais tout aussi violent, ainsi que Glenn qui connaît bien les lieux et T-Dog qui se sent redevable. Lori prévient Shane de rester à distance de sa famille maintenant que Rick est de retour, car Shane lui avait dit que Rick était mort à l'hôpital. Les tensions s'exacerbent au camp entre une femme, Carol et son mari violent, Ed. Andrea intervient pour prendre la défense de Carol avant qu'une bagarre éclate, au cours de laquelle Shane donne libre cours à sa colère. Il frappe Ed jusqu'à presque le tuer, ce qui effraie plusieurs témoins de la scène. L'équipe de rescousse parvient à Atlanta mais une fois arrivée sur le toit, elle découvre que Merle a utilisé une scie pour se couper la main et se libérer des menottes. Il a visiblement perdu beaucoup de sang mais reste introuvable…

Épisode 4 : Le Gang[modifier | modifier le code]

Titre original
Vatos (trad. litt. : « Hommes »)
Numéro de production
4 (1-04)
Première diffusion
Réalisation
Johan Renck
Scénario
Robert Kirkman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,75 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 0,3 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Norman Reedus (Daryl Dixon)
  • Emma Bell (Amy)
  • Andrew Rothenberg (Jim)
  • Juan Gabriel Pareja (Morales)
  • Noel Gugliemi (Felipe)
  • IronE Singleton (T-Dog)
  • Jeryl Prescott (Jacqui)
  • Melissa McBride (Carol Peletier)
  • Adam Minarovich (Ed Peletier)
  • Viviana Chavez (Miranda)
  • Neil Brown Jr. (Guillermo)
  • Anthony Guajardo (Miguel)
  • Madison Lintz (Sophia Peletier)
  • Gina Morelli (Abuela)
Résumé détaillé
En cherchant Merle, le groupe essaie aussi, par la même occasion, de retrouver le sac d'armes mais un autre groupe de survivants, également en quête des armes, les attaque. Le groupe parvient à capturer un attaquant blessé, Miguelito, mais les autres assaillants s'enfuient en voiture en emmenant Glenn comme otage. Après l'interrogatoire de leur otage, Rick et ses camarades apprennent le lieu de la cachette de leurs opposants et espèrent procéder à un échange de prisonniers. Le deuxième groupe dirigé par leur chef Guillermo, alias « G », refuse, exigeant le sac d'armes en plus du prisonnier. Le bain de sang est évité grâce à l'arrivée d'une personne âgée (la grand-mère d'un des hispaniques) qui met fin à la confrontation. Rick Grimes et ses compagnons se rendent compte que l'image belliqueuse que leurs hôtes se donnent n'est qu'une façade : ce « gang » est en fait constitué d'anciens employés d'un pensionnat reculé de personnes âgées encore occupé par les pensionnaires, ainsi que de membres de leurs familles, qui se cachent et tentent de se protéger des attaques de rôdeurs. Rick leur laisse quelques armes pour leur défense et chaque groupe repart de son côté, au complet. Au moment de reprendre le fourgon, ils découvrent que Merle l'a volé et est sans doute parti dans l'idée de se venger des survivants encore restés au camp. Pendant ce temps, le camp est attaqué par surprise par un groupe, nombreux, de rôdeurs. Plusieurs membres sont tués, dont Amy, la jeune sœur d'Andrea et Ed, le mari de Carol. Le groupe de Rick arrive au camp juste à temps pour éliminer les derniers rôdeurs et sauver le reste du groupe. Avant ça, un des membres du groupe, Jim, avait fait un rêve où il creusait des trous dans la terre mais à son réveil il ne se souvient plus pourquoi il creusait. Au moment de l'attaque, il s'en est souvenu : c'était pour enterrer les morts du groupe.

Épisode 5 : Feux de forêt[modifier | modifier le code]

Titre original
Wildfire (trad. litt. : « Feux de forêt »)
Numéro de production
5 (1-05)
Première diffusion
Réalisation
Ernest Dickerson
Scénario
Glen Mazzara
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,56 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 0,3 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Norman Reedus (Daryl Dixon)
  • Emma Bell (Amy)
  • Andrew Rothenberg (Jim)
  • Juan Gabriel Pareja (Morales)
  • Noah Emmerich (Dr. Edwin Jenner)
  • Jeryl Prescott (Jacqui)
  • IronE Singleton (T-Dog)
  • Melissa McBride (Carol Peletier)
  • Viviana Chavez (Miranda Morales)
  • Madison Lintz (Sophia Peletier)
  • Adam Minarovich (Ed Peletier)
Résumé détaillé
Les cadavres sont enterrés, ceux des rôdeurs brûlés, mais Andrea protège le corps d'Amy jusqu'à son réveil en rôdeur , pour finir par l'achever. Dale, la voyant totalement bouleversée, tente en vain de la réconforter. Jim, un des survivants, révèle qu'il a été mordu par un rôdeur durant l'attaque et les membres du groupe décident de l'amener au Centre pour le contrôle et la prévention des maladies, dans l'espoir d'y trouver un vaccin. Mais ce projet est une source de conflit entre Shane et Rick, Shane étant persuadé que le CDC sera une impasse. Une seule famille, les Morales, se sépare du groupe, décidant de retourner dans leur famille à Birmingham, Alabama et les membres restants partent pour le CDC. Mais durant le trajet, l'état de Jim empire et celui-ci demande aux autres de le laisser mourir seul dans la forêt. Le groupe arrive ensuite à l'immeuble du CDC, dans lequel un scientifique, Edwin Jenner, s'est enfermé pour poursuivre des tests sur le virus des zombis. Il vient juste de perdre son seul échantillon de test du virus et annonce à la caméra qui le surveille (mais y a-t-il encore quelqu'un de l'autre côté ?) qu'il envisage de se suicider. Au moment où le groupe se prépare à partir, croyant l'immeuble vide, Rick remarque qu'une caméra bouge et il supplie qu'on le laisse entrer avec son groupe. Les portes s'ouvrent alors à la stupéfaction du groupe de survivants.

Épisode 6 : Sujet-test 19[modifier | modifier le code]

Titre original
TS-19 (trad. litt. : « Sujet-Test 19 »)
Numéro de production
6 (1-06)
Première diffusion
Réalisation
Guy Ferland
Scénario
Adam Fierro et Frank Darabont
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,97 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 0,3 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Norman Reedus (Daryl Dixon)
  • Noah Emmerich (Dr. Edwin Jenner)
  • Melissa McBride (Carol Peletier)
  • Jeryl Prescott (Jacqui)
  • Madison Lintz (Sophia Peletier)
  • IronE Singleton (T-Dog)
Résumé détaillé
Edwin Jenner accueille les survivants au CDC. Le petit groupe profite d'un repos provisoire. Andrea reste dans un état dépressif et Dale tente vainement de la réconforter. Après un repas et une nuit de repos, Jenner leur explique ce qu'il sait de la situation en leur montrant la vidéo de l'évolution du Sujet-Test 19. À la fin de la video, les survivants remarquent un compte à rebours, Jenner leur explique que c'est le temps restant avant l'extinction du groupe électrogène. Les survivants apprennent qu'à la fin de ce délai, tout le CDC sera détruit. La tension monte alors entre ceux qui veulent rester pour mourir et ceux qui veulent tenter leur chance dans le monde extérieur, infesté de morts-vivants. Finalement Jacquie reste avec Jenner, le reste du groupe parvenant, de justesse, à sortir du bâtiment, afin de se mettre en route vers une destination inconnue.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « TV guide » sur Tv.msn.com, consulté le 31 octobre 2010
  2. « The Walking Dead diffusée dès le 20 mars 2011 sur Orange Cinéchoc » sur Allociné.frconsulté le 18 janvier 2011
  3. a, b, c, d, e et f « Titre FR et diffusion sur Orange Cinéchoc » sur Programme-tv.com, consulté le 26 février 2011
  4. « Découvrez The Walking Dead sur TF6 grâce à La Box by Numericable » sur Melty.fr, article du 25 juin 2012, consulté et mis en ligne le 3 décembre 2013.
  5. « La série phénomène The Walking Dead débarque ce soir sur NT1 » sur Ozap.com, article du 2 novembre 2012, consulté et mis en ligne le 3 décembre 2013.
  6. « Adaptée du célèbre comic book éponyme, The Walking Dead est la nouvelle série évènement sur Sundance Channel » sur Sundancechannel.fr, consulté le 31 janvier 2014.
  7. « Diffusion sur Be Séries » consulté le 4 février 2011, m-à-j le 2 mars 2011
  8. « Programme tv : The Walking Dead (Plug RTL) - Passé décomposé », sur Mon-programme-tv.be
  9. a et b « Diffusions des épisodes 1 et 2 sur TSR1 » sur Tsr.ch, consulté le 8 novembre 2011.
  10. (en) Robert Seidman, « The Walking Dead lives large for AMC with average of 5.3 million living viewers », sur Zap2it.com,‎ .
  11. (en) « Episode premiere 90 min » sur AMCtv.com, consulté le 26 octobre 2010
  12. « Carton d'audience pour le lancement de la série » sur Audiencesusa.com, consulté le 2 novembre 2010
  13. (en) Robert Seidman, « AMC's The Walking Dead: Guess the ratings for the 2nd episode », sur Zap2it.com,‎
  14. (en) Robert Seidman, « The Walking Dead adds more viewers in week three; Steady with 18-49 », sur Zap2it.com,‎
  15. (en) Robert Seidman, « The Walking Dead: Ratings still lively for fourth episode », sur Zap2it.com,‎
  16. a et b « Diffusions des épisodes 5 et 6 sur TSR1 » consulté le 3 novembre 2011
  17. (en) Bill Gorman, « The Walking Dead: Ratings score series highs in fifth episode », sur Zap2it.com,‎
  18. (en) Bill Gorman, « Sunday cable ratings: The Walking Dead, Boardwalk Empire finales rise; Sarah Palin's Alaska, Dexter, The Hasselhoffs and more », sur Zap2it.com,‎