Carl Grimes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carl Grimes
Personnage de fiction apparaissant dans
The Walking Dead.

Chandler Riggs, interprète de Carl Grimes[1].
Chandler Riggs, interprète de Carl Grimes[1].

Sexe Masculin
Cheveux Bruns
Activité Écolier
Adresse Atlanta, Géorgie
Famille Rick Grimes (père)
Lori Grimes (mère, décédée)
Judith Grimes (sœur née avant la mort de Lori)
Entourage Shane Walsh (ami proche, décédé)
Sophia Peletier (amie proche, décédée)
Carol Peletier (amie proche)
Michonne (meilleure amie et belle mère de Carl)
Beth Greene (amie proche décédée)
Hershel Greene (ami proche décédé)
Maggie Greene (amie proche)
Tara Chambler (amie)
Enid (petite amie, suposée)
Daryl Dixon (ami proche)
Glenn Rhee (ami proche décédé)
Patrick (meilleur ami, décédé)
Abraham Ford (ami, décédé)
Ennemi de Le Gouverneur (décédé)
Gareth (décédé)
Negan

Créé par Robert Kirkman, Frank Darabont
Interprété par Chandler Riggs
Voix Gwenaëlle Jegou (V. F.) (saisons 1 à 3)
Hervé Grull (saison 4).
Séries The Walking Dead
Première apparition Passé décomposé (saison 1, épisode 1)

Carl Grimes est un des personnages principaux de la série télévisée The Walking Dead. Il est interprété par Chandler Riggs et doublé en version française par Gwenaëlle Jegou (saisons 1 à 3), puis par Hervé Grull (saison 4).

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Saison 1[modifier | modifier le code]

Jeune garçon de 11 ans (dans la saison 1), c'est le fils de Rick et Lori. Pendant la relation qu'entretenait sa mère avec Shane, il s'est beaucoup attaché à celui-ci.

Dans cette saison, Carl est encore un enfant et est ami avec la jeune Sophia[2]. Il retrouve son père qu'il croyait mort à l’hôpital.

Carl habite avec sa mère Lori dans un campement non loin d'Atlanta. Après une attaque des rôdeurs, le groupe entier part au CDC d'Atlanta. Là ils rencontrent le Dr Jenner qui leur explique qu'il n'y a pas d'issue et procède à l'autodestruction du CDC. Carl survivra à l'explosion.

Saison 2[modifier | modifier le code]

Après avoir été grièvement blessé par Otis pendant qu'ils cherchaient Sophia, Carl reste dans le coma plusieurs jours durant, soigné tant bien que mal par Hershel, ancien vétérinaire, et sa famille. À son réveil dans la ferme des Greene, il sort lentement de l'enfance pour faire face aux problèmes du monde qu'ils doivent affronter.

Quand son amie Sophia devient un rôdeur, il devient amer et il s'endurcit. Ses actes sont plus têtus, voulant utiliser une arme à feu et languissant pour se battre à côté des autres. Carl essaye de tuer un rôdeur enfoncé dans la boue, mais celui-ci, attiré par le garçon qui lui lançait des pierres, parvient à se dégager. Carl s'enfuit de justesse mais le rôdeur, à présent libre, rencontre plus tard Dale qui finit éventré. Carl se sent coupable et dit à son père qu'il est responsable de la mort de Dale.

Il commence à manier parfaitement son arme à feu vers la fin de la saison, éliminant notamment Shane qui s'était transformé en rôdeur, refusant de laisser son père subir le même destin que Dale[2].

Saison 3[modifier | modifier le code]

Il fait partie du groupe à part entière, protégeant les femmes et Hershel, prenant des risques et se renfermant sur lui-même. Il commence progressivement à mûrir dans ses actions et pensées. Il devient habile dans l'élimination de rôdeurs.

Il achève sa mère d'une balle de revolver pour éviter sa réanimation, alors qu'elle succombe en donnant naissance à une petite fille qu'il décide de prénommer Judith, après avoir pensé à lui donner le prénom d'anciens membres du groupe féminins décédés. Il est celui qui, lorsque les hommes partent sauver Glenn et Maggie, accueille le groupe de Tyreese.

Carl suggère à son père qu'il abandonne sa place de leader après ses accès continuels de folie. Plus tard, il commence progressivement à avoir confiance en Michonne après qu'elle l'aide à récupérer une photo de lui et ses parents pour sa sœur. Il apprécie beaucoup Beth Greene, la jeune fille d'Hershel.

Dans le dernier épisode, un jeune adolescent participant à l'attaque ratée de la prison fuit dans la forêt où sont regroupés Carl, Hershel et sa jeune fille. Il est mis directement en joue par Carl et Hershel lui ordonne de lâcher son fusil. L'adolescent apeuré s’exécute mais Carl l'abat froidement d'une balle dans la tête. Il expliquera à son père qu'à chaque fois qu'il épargnait quelqu'un, un malheur arrivait et qu'il ne veut plus prendre ce risque[2].

Saison 4[modifier | modifier le code]

Dans le début de la saison, Carl se montre beaucoup plus proche de son père qu'avant. Toutefois, il ne souhaite plus être considéré comme un enfant par le groupe : il ne veut pas participer à la lecture et reproche à son père de le mettre avec les plus jeunes lorsque la maladie apparaît. Lors de l'épidémie de la maladie dans la prison, Carl perd son nouvel ami Patrick, le premier infecté de la prison.

Lorsque la clôture extérieure de la prison cède sous le poids des rôdeurs qui arrivent à pénétrer dans la cour, Carl et son père prennent l'initiative de tous les tuer, prouesse qu'ils parviennent à accomplir à eux deux.

Lors de l'épisode final de mi-saison, il fait tout pour défendre la prison aux côtés des autres membres du groupe. Il sauve Rick des rôdeurs, affaibli par les nombreuses blessures que lui a infligées le gouverneur et par la balle qu'il a reçue dans la jambe. Ils retrouvent le berceau de Judith, vide, et ensanglanté au milieu de la cour avant de quitter la prison.

Rick et Carl se dirigent ensuite dans un bar, puis trouvent refuge dans une maison dans laquelle ils s'endorment. Le lendemain, Carl visiblement très affecté par les événements de la prison, reproche violemment à son père endormi ses erreurs, notamment d'avoir échoué à protéger le groupe ainsi que sa famille et d'avoir abandonné son rôle de leader. Puis Carl va se lancer des défis, d'abord en tentant d'attirer des rôdeurs de la maison où il finit d'ailleurs par se faire prendre au piège, puis en affrontant un nouveau rôdeur dans une maison où il manque de se faire mordre et s'échappe de justesse, il n'oubliera pas d'écrire sur la porte son triomphe.

Il revient à la maison, Rick est toujours endormi. Alors qu'il s'agite dans son sommeil, Carl pense qu'il s'est transformé et le met en joue. Cependant, il n'arrive pas à tirer sur son père et semble se préparer à être dévoré. En définitive, Rick n'est pas devenu un rôdeur. Tous deux ont une discussion au cours de laquelle Rick fait comprendre à son fils qu'il est désormais devenu un homme avec tout ce que cela implique. Ils sont rejoints par Michonne, ce qui remplit Carl de joie. Ils partent tous deux chercher des vivres, Rick encore faible reste à la maison. Pendant qu'ils fouillent les habitations, Michonne, habituellement peu bavarde, s'ouvre au garçon et lui confie qu'elle avait un fils. Entre temps, plusieurs individus ont pris possession de la maison où les héros avaient élu domicile, ne se doutant pas qu'elle était déjà occupée. Rick tuera silencieusement l'un de ces hommes et parviendra à s'enfuir sans être repéré au moment où Michonne et son fils revenaient. Tous trois prennent la fuite et tombent sur une voie de chemin de fer. Ils se dirigent vers le sanctuaire "Terminus". Sur les rails, il s'amuse beaucoup avec Michonne.

Lors de l'épisode final, ils sont confrontés au groupe de Joe. Dan tente de le violer et du coup Rick mord violemment Joe à la gorge. Daryl intervient en faveur de Rick, Carl et Michonne et ils tuent un par un les membres du groupe de Joe. Ils finissent par atteindre le Terminus, mais se rendent vite compte que c'est un piège. En essayant de s'enfuir, ils se font capturer par Gareth et ses hommes et sont enfermés dans un wagon. Ils y retrouvent Glenn, Maggie, Sasha, Bob, Tara, Abraham, Eugène et Rosita[2].

Saison 5[modifier | modifier le code]

Nous le retrouvons enfermé dans la wagon A, pendant que Rick, Glenn, Daryl et Bob sont emmenés dans la salle d'égorgement. Libérés, ils parviennent à quitter le Terminus, en partie grâce à Carol. Il retrouve Tyreese ainsi que sa petite sœur Judith qu'il croyait morte à la prison.

Dans l'épisode Etrangers, ils entendent quelqu'un appeler à l'aide. Carl insiste pour aller aider cette personne. C'est Gabriel Stokes, un prêtre qui est entouré de rôdeurs et qui n'a pas d'arme pour se défendre. Le père Gabriel demande s'ils ont de la nourriture, Carl lui donne des noix de pécan. Par la suite, il découvre des marques d'ongles sur les volets et murs autour de l’église et les montre à son père.

Dans l'épisode Quatre murs et un toit, pendant que son père et la plupart du reste du groupe sortent de l'église pour tendre un piège à Gareth et ses amis, Carl reste dans l'église avec Rosita, Eugene, Tyresse, Bob, Judith et le père Gabriel Stokes.

Dans l'épisode Croix, il essaie d'apprendre à Gabriel à se servir d'armes mais ce dernier se sentant mal, finit par s'enfermer dans son bureau, d'où il fuira l'église par une trappe.

Dans l'épisode Coda, lui et Michonne sauvent Gabriel à temps mais les rôdeurs envahissent l'église et doivent fuir par la trappe se trouvant dans le bureau de Gabriel. Il arrive au Grady Memorial Hospital après la mort de Beth.

Durant le trajet jusqu’à Washington DC, il offre une boite à musique à Maggie et porte sa petite sœur Judith. Comme le reste du groupe, il atteint Alexandria Safe Zone à la fin de l'épisode La Distance.

Dans la zone Alexandria, il rencontre des jeunes de son âge, Mikey, Ron et Enid qui proposent à Carl une partie de jeux vidéo, d'abord réticent, Carl accepte de jouer.

C'est dans l'épisode Essayer que Carl suit une nouvelle fois Enid dans la forêt mais celle-ci le trouve, ils font connaissance quand une horde de rôdeurs les interrompt. Ils se cachent à l'intérieur d'un arbre, ce qui les rapproche.

Saison 6[modifier | modifier le code]

Carl est resté à Alexandria alors que Rick s'occupe des zombies. En promenant Judith, il rencontre Gabriel qui s'excuse encore, Carl lui propose de s'entraîner à la machette ensemble. Pendant l'attaque des Wolves, Carol le prévient et lui conseille de rester dans sa maison pour protéger sa sœur. Enid le rejoint peu après avec un trousseau de clés d'Alexandria, elle veut s'enfuir avec Carl mais celui-ci refuse. Carl abat un des Wolves qui s'en prenait à Ron, mais Ron ne veut pas être protégé par le fils de Rick et repart chez lui. À la fin de la bataille, Carl trouve un mot d'adieu d'Enid: Just Survive Somehow (seulement survivre peu importe comment). Il tente plus tard d'aller rechercher Enid mais Ron l'en empêche.

Il participe à l'entrainement de Ron aux armes à feu prodigué par Rick qui lui laisse une arme sans balles. Ron s'empresse de voler des balles à l'armurerie.

À la suite de l'effondrement du clocher sur le mur d'enceinte, la ville est infestée de rôdeurs. Rick, Deanna, Carl, Gabriel, Michonne et Ron se réfugient dans la maison de Jessie qui a emmené Judith. Deanna, grièvement blessée est alitée.

Dans le garage, Carl tente d'aider Ron à surmonter son désarroi mais pour ce dernier Rick est un tueur et tous sont des morts en sursis. Il attaque ensuite Carl et le bruit de leur combat attire les rôdeurs qui pénètrent dans le garage puis envahissent le rez-de-chaussée et l'étage devient le dernier refuge. Carl ne dénonce pas Ron mais le prend à part et lui reprend son arme en le menaçant de la sienne.

Rick et Michonne éventrent deux rôdeurs afin que tous se couvrent de leurs entrailles pour qu'une fois dehors ils puissent se rendre à l'armurerie. Rick, Carl portant Judith, Michonne, Gabriel, Jesse, Ron et Sam couverts de draps pleins de sangs et de tripes sortent et se frayent un chemin au milieu des rôdeurs infestant Alexandria, mais après la mort de Sam et Jessie, il se prend une balle tirée par Ron dans l’œil et perd connaissance et sera transporté jusqu’à l'infirmerie par Rick et Michonne où il sera soigné par Denise.

Le visage défiguré, Carl se relève de ses blessures. Lors d'une escapade avec Enid, il retrouve Deanna transformée en rôdeur et la ramène à son fils pour qu'il l’achève lui-même.

Pendant le voyage de Rick à la colline, Carl reste à Alexandria pour protéger sa sœur. Il ne participera pas non plus à l'attaque du camp des sauveurs.

À la fin de la saison, il séquestre Enid contre son gré, dans une des maisons d'Alexandria pour la protéger de l'arrivée prochaine des Sauveurs. Il se fait prendre, avec les autres, lors d'une embuscade organisée par les Sauveurs. Il est aligné avec les autres devant Negan et sa batte Lucille, à genoux, dans le froid, la nuit en attente de la décision de Negan, et du choix de celui ou celle qui tombera sous les coups de Lucille...

Saison 7[modifier | modifier le code]

A la fin du « Am Stram Gram » Negan désigne Abraham comme victime. Il le frappe une première fois avec Lucille, pourtant, Abraham se relève tant bien que mal. L’assaillant est impressionné par sa « souplesse », ce à quoi Abraham réplique « suce mes boules ». Negan abat alors Lucille encore et encore sur la tête d'Abraham qui finit par mourir. Alors que l'assassin se moque des pleurs de Rosita et la provoque, Daryl n'arrive plus à se contrôler, se relève et le frappe au visage mais est rapidement maîtrisé par Dwight. Negan décide de ne pas tuer Daryl mais pour le punir de cette insubordination, il utilise une nouvelle fois Lucille : cette fois, il fracasse le crâne de Glenn devant le reste du groupe, désespéré et en pleurs, devant les yeux horrifiés de Maggie.

Puis Negan emmène Rick dans le camping-car pour revenir au petit matin après l'avoir brisé psychologiquement. Negan ordonne alors à Rick de trancher le bras gauche de Carl avec une hache, tandis que les Sauveurs tiennent en joue le reste des survivants. Rick hurle de douleur à l'idée de commettre un tel acte mais Carl lui demande de le faire. Effondré, Rick s’exécute. Mais au dernier moment, Negan se ravise et empêche Rick de trancher le bras de son fils, estimant que la « leçon » a été suffisante, ravi de constater qu'il a réussi à le briser et à l'asservir.

Negan annonce qu'il débarquera à Alexandria d'ici une semaine avec une offre à proposer avant de s'en aller avec le reste de ses sbires. Daryl, lui, est retenu en otage par les Sauveurs alors que le reste du groupe, amputé de trois de leurs membres, reste sur place, endeuillé par cette terrible nuit. Devant une Maggie effondrée, le reste du groupe se charge d’emporter les cadavres de Glenn et d'Abraham. Lors du pillage d'Alexandria, Carl tient tête aux sauveurs qui prennent tous les médicaments présents. Mais sous la contrainte de son père, il rend son arme à Negan

Il embrassera Enid qui elle veut rejoindre Maggie à Hilltop et Carl monte dans l'un des camions des Sauveurs pour tuer Negan, il sera rejoint par Jesus

Notes et références[modifier | modifier le code]