Quai de Bourbon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
4e arrt
Quai de Bourbon
Vue du quai
Vue du quai
Situation
Arrondissement 4e
Quartier Notre-Dame
Début 39 rue des Deux-Ponts et pont Marie
Fin 1 rue Jean-du-Bellay et pont Saint-Louis
Morphologie
Longueur 367 m
Largeur 8 m
Historique
Création 1614 à 1646
Géocodification
Ville de Paris 1192
DGI 1182

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Quai de Bourbon
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

Le quai de Bourbon est une voie située le long de la Seine sur l'île Saint-Louis dans le 4e arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

Le quai de Bourbon se situe à l'extrémité occidentale de l'île Saint-Louis. Il longe la Seine depuis l'extrémité nord de la rue des Deux-Ponts jusqu'à l'extrémité sud de la rue Jean-du-Bellay. Il comprend en grande partie des hôtels particuliers, pour la plupart classés, qui ont hébergé de nombreuses personnalités historiques, artistes ou politiques.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La dénomination a pour origine la famille royale de Bourbon.

Historique[modifier | modifier le code]

Le quai a été construit de 1614 à 1646 sous son nom actuel. Il fut rebaptisé quai de la République en 1792 puis quai d'Alençon. Un arrêté préfectoral du 27 avril 1814 lui rendit sa dénomination de quai Bourbon[1].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Le quai comporte de nombreux bâtiments remarquables, en particulier ceux listés ci-après :

  • no 1 : maison du procureur du Châtelet Pierre Le Mercier en 1640. Cabaret tenu en 1794 par Cécile Renault qui voulait assassiner Robespierre et qui fut guillotinée. Aujourd'hui, le numéro abrite un bar à vin.
  • no 3 : boutique à devanture Louis XV qui appartenait à un épicier ; elle est aujourd'hui exposée au Metropolitan Museum of Art de New-York.
  • nos 9-10-11 : emplacement de l'ancienne ruelle aux vaches. Le numéro 11 a hébergé en 1643, le peintre Philippe de Champaigne.
  • no 41 : Hôtel particulier "de Nevers". Datant du XVII siècle, l'hôtel s'implante sur une grande parcelle où les différents corps de logis délimitent sur une cour d'honneur accessible par un passage cocher. Alignée sur les quais, la façade principale en pierre, est composée régulièrement avec une ornementation qui se concentre principalement sur la porte cochère et le balcon de l'étage noble[4].
  • no 45 : a réalisé par architect François Le Vau et construite pour lui-même, en 1660. Sur le côté droit, au premier étage, on aperçoit un bas-relief d’Hercule terrassant Nessus ce qui donna comme nom à cet édifice : la maison du Centaure.
    C'était la demeure à Paris des Bibesco depuis 1919 jusqu'à 2004. Il a servi au tournage extérieur du film En cas de malheur avec Jean Gabin, Brigitte Bardot, 1958.
    Louis Aragon fait s'installer son personnage Aurélien de l'œuvre homonyme à ce numéro[5].
  • no 53 : au 5e étage de cet immeuble, vécut de 1893 à 1908 le poète d'origine américaine Stuart Merrill. Il a servi au tournage extérieur du film Minuit à Paris, réalisation Woody Allen, 2011.

Le quai et les Arts[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

Le quai de Bourbon est desservi à proximité par la ligne (M)(7) à la station Pont Marie ainsi que par les lignes de bus RATP 24 67 86 87.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]