Quai Saint-Michel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
5e arrt
Quai Saint-Michel
Le quai Saint-Michel vu depuis le pont Saint-Michel.
Le quai Saint-Michel vu depuis le pont Saint-Michel.
Situation
Arrondissement 5e
Quartier Sorbonne
Début Petit-Pont - no 2 place du Petit-Pont
Fin Pont Saint-Michel - place Saint-Michel
Morphologie
Longueur 157 m
Largeur 17 m
Géocodification
Ville de Paris 8934
DGI 8710

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
quai Saint-Michel
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

Le quai Saint-Michel est une voie située le long de la Seine, à Paris, dans le 5e arrondissement.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Il doit son nom à la proximité du pont Saint-Michel, situé au voisinage de la chapelle Saint-Michel du Palais[1]

Historique[modifier | modifier le code]

Par lettres patentes du 22 avril 1769 il avait été prévu de lui donner le nom de quai Bignon[2] en l’honneur d’Armand-Jérôme Bignon alors prévôt des marchands de Paris[3].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • no 1 : au café de l'hôtel Notre-Dame fut créé le 8 novembre 1948 le mouvement Cobra.
  • no 19 : dans cet immeuble possédant cinq arcades, Léon Vanier tient sa librairie de 1878 à sa mort. Henri Matisse occupe un atelier au troisième étage de 1895 à 1907, puis au quatrième en 1913[4]. Le peintre d'histoire François Victor Eloi Biennourry, né en 1823, y meurt en 1893. Henri Bellery-Desfontaines occupe également un atelier de 1895 à 1901. En face, avec ses boîtes de bouquiniste, officiait le marchand d'estampes L. Joly[5]. En face du numéro 23, Joseph Gibert installa en 1886 sa boite de bouquiniste, premier rayon de la future librairie Gibert.

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Joseph Soumy (1831-1863), artiste peintre et graveur, vécut quai Saint-Michel[6].

Galerie[modifier | modifier le code]

Vu par les peintres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chapelle Saint Michel du Palais sur Wikia.
  2. http://www.v2asp.paris.fr/commun/v2asp/v2/nomenclature_voies/Voieactu/8934.nom.htm  : notice « quai Saint-Michel » du site officiel de la Ville de Paris. Consulté le 28 mai 2014.
  3. Alfred Fierro, Histoire et mémoire du nom des rues de Paris, Parigramme, 1990, 430 p. (ISBN 2-84096-116-4). Est mentionné page 191 (au sein de la section « La « viviruification » : personnages honorés de leur vivant », pages 190 et suivantes) : « Bignon (prévôt des marchands, 1769 »
  4. Canal Académie, en ligne.
  5. Selon Xavier Chardeau, sur bellerydesfontaines.com.
  6. Philippe Burty, Maîtres et petits maitres, G. Charpentier, éditeur, 1877. Réédité par Reink Books, 2017.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]