Assermentation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une assermentation ou prestation de serment est la promesse solennelle que fait une personne avant d'entreprendre les tâches inhérentes à une certaine charge ou fonction. Il s'agit habituellement de charges au sein d'un gouvernement, d'un pouvoir législatif, d'une instance judiciaire, d'un ordre ou groupe religieux, de la fonction publique, de l'armée ou du domaine de la santé.

Ces serments sont généralement requis par la loi de l'État ou les règlements de l'institution avant que la personne ne puisse exercer les tâches et pouvoirs de sa charge. Certains serments sont une déclaration de loyauté envers la Constitution ou d'autres textes légaux, ou envers une personne détenant une autre charge ou fonction (par exemple prêter serment de défendre la constitution d'un État ou de loyauté envers le roi).

L'assermentation peut se dérouler sous la forme d'une cérémonie d'investiture, d'un sacre, d'une intronisation, ou de toute autre cérémonie relative à la prise de fonction, elle peut aussi avoir lieu en privé et dans certains cas être répétée ensuite en public. Jusqu'au XVIIe siècle, plusieurs assermentations exigeaient un test religieux, à l'exemple du serment du test en Angleterre.

Selon les lois de l'État, trahir le serment prononcé peut être considéré comme un crime et dans certains cas comme un acte de haute trahison.

Assermentation politique[modifier | modifier le code]

Une assermentation politique a généralement lieu lorsqu'une personnalité nommée ou élue prend ses responsabilités.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Agent assermenté[modifier | modifier le code]

Un agent assermenté est un agent (éventuellement commissionné) qui a prêté serment, ce qui l'autorise dans certaines conditions et sur un certain territoire à dresser des procès-verbaux d'infraction pouvant donner lieu à des poursuites pénales. Le commissionnement et l'assermentation ne permet à cet agent d'opérer que dans son domaine de compétence (protection de la nature par exemple[1]).

Cet agent peut être un fonctionnaire de l'État (exemples : policiers, gendarmes) ou un agent public habilité (exemples : contrôleurs SNCF et RATP, agents de surveillance de la voie publique).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Atelier technique des espaces naturels, Être commissionné et assermenté, Le réseau des professionnels de la nature, consulté le 11 janvier 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]