Anthroposémiotique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet article court présente un sujet plus développé dans : Communication.

Anthroposémiotique est un synonyme rare de communication humaine, formé dans les années 1970 sur les racines grecques anthropo, désignant l'espèce humaine, et sémio, désignant les signes. Au début du XXIème siècle, il est introduit en France dans le paradigme de l'"Ichnos-Anthropos" ("Homme-trace") proposé par Béatrice Galinon-Mélénec pour analyser la perception et l'interprétation des signes par un humain dont la relation au monde est filtrée par un "corps-trace" non dualiste (corps et esprit).

Références[modifier | modifier le code]

  • note n°51, des traducteurs, à Klaus Krippendorff (trad. Allan Bahroun, avec Étienne Candel), « Le discours et la matérialité de ses artefacts », Communication & langages, no 173,‎
  • Béatrice Galinon-Mélénec (dir.), "L'Homme-trace. Perspectives anthropologiques des traces contemporaines", CNRS éditions, 5 tomes, 2011, 2013, 2015, 2019.