Le projet « Fantasy et fantastique » lié à ce portail

Portail:Fantasy et fantastique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Portail:Fantasy)
Aller à : navigation, rechercher
Portail Index thématique Arborescence Liste de suivi Projet La Taverne
Icône du Portail:Fantasy et fantastique

Portail de la fantasy et du fantastique

Il y a actuellement 7 795 articles liés à la fantasy et au fantastique sur Wikipédia.
Icône du Portail:Fantasy et fantastique
La définition relative de ces deux genres pose encore problème à ce jour : faut-il considérer la fantasy comme un simple sous-genre du fantastique, ou comme une extension moderne du genre merveilleux ? La proximité apparente de leurs thèmes, de même que la ressemblance de leurs noms, conduit fréquemment à une confusion entre fantastique et fantasy.

La fantasy (de l’anglais fantasy « imagination », à ne pas confondre avec la fantaisie francophone) est un genre littéraire défini en premier lieu par l'élaboration d'un univers distinct du « monde réel », avec ses propres lois et caractéristiques, plus ou moins différentes de celles du nôtre. Elle comprend généralement un aspect mythique, symbolisé par l'intrusion ou l'usage de la magie. Par extension, la fantasy est devenue un genre cinématographique, ludique et musical.

Le fantastique est un genre littéraire que l'on peut définir comme l'intrusion du surnaturel dans le cadre réaliste d'un récit, autrement dit l'apparition de faits inexpliqués et théoriquement inexplicables dans un contexte connu du lecteur. Il se situe à mi-chemin entre les genres du merveilleux (et de la fantasy), dans lesquels le surnaturel est accepté et justifié, et de l'étrange, où les faits apparemment surnaturels sont expliqués et acceptés comme normaux.

Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Le fantastique suppose la solidité du monde réel, mais pour mieux la ravager. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Roger Caillois
Lumière sur…
Un nain tel qu’il a été popularisé par la fantasy et les jeux de rôle.

Le nain est une créature humanoïde imaginaire souterraine de petite taille, dont la figure actuelle est principalement issue de la mythologie nordique et des croyances germaniques médiévales. Comme le lutin, le gobelin et le gnome, avec lesquels il est souvent confondu, il fait partie du « petit peuple ». Il partage peut-être la même origine que les géants mythologiques.

Des personnages et peuples nains sont connus par les mythologies, la littérature, le folklore, les contes et les traditions populaires de très nombreux pays. Bien que des textes plus anciens en parlent, les nains acquièrent la plupart de leurs caractéristiques dans les textes allemands médiévaux, qui les dépeignent comme d’excellents forgerons industrieux aux demeures souterraines ou montagnardes, créateurs d’armes pour les dieux, mais sans donner d’indication précise sur leur taille. Peu à peu, ils sont perçus comme de petits êtres. En raison de leur lien originel aux croyances mortuaires païennes, ils gardent mauvaise réputation, et sont diabolisés par l’Église médiévale. Paradoxalement, ils se rapprochent, dans le même temps, de l’elfe et des génies bénéfiques du foyer au XIIIe siècle, puis s’associent au folklore minier, pouvant se révéler une grande aide ou au contraire une nuisance terrible pour les humains.

Aux côtés de ceux de la mythologie nordique, les croyances comptent des centaines de petites créatures désignées comme des nains, tels les Nibelungen, Bergleutes, Knockers et Bonnets-Rouges, ou encore Rübezahl et Alberich. Désormais, et pour la plupart des gens, les nains ont perdu tout côté maléfique, et renvoient à l’imagination créatrice enfantine, à l’image des personnages qui aident Blanche-Neige, ou des statuettes qui décorent les jardins.

Bon nombre de productions artistiques les mettent en scène, notamment la Tétralogie L’Anneau du Nibelung, de Richard Wagner. En créant la Terre du Milieu, qu’il peuple, entre autres, de nains, J. R. R. Tolkien contribue, par ses écrits (en particulier Le Hobbit et Le Seigneur des anneaux), à en donner une nouvelle image, reprise par la littérature fantasy, les jeux de rôle et les jeux vidéo, comme celle d’un peuple de guerriers maniant la hache ou le marteau, vivant sous les montagnes, et souvent opposé aux elfes.

Articles promus
Fairytale bookmark gold.svg Articles de qualité
À la croisée des mondes - Le Hobbit - Corne de licorne - Dragon Force - Final Fantasy Tactics - Final Fantasy VII - Fée - Hippogriffe - Le Roi et l'Oiseau - Mary Shelley - Merlin l'Enchanteur - Nain - Le Schtroumpfissime - Shining Force III - Le Voyage de Chihiro
Fairytale bookmark silverstar.svg Bons articles
Baten Kaitos : Les Ailes éternelles et l'Océan perdu - Big Fish - Pierre Bordage - Breath of Fire III - Chrono Trigger - Pierre Dubois (auteur) - Edward aux mains d'argent - Efteling - Final Fantasy VIII - Halo (série) - Kingdom Hearts - Le Seigneur des anneaux - Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau - Le Seigneur des anneaux : Les Deux Tours - Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi - Licorne ailée - Link - Edgar Allan Poe - Poudlard - Sleepy Hollow - Suikoden Tierkreis - Tellos - J. R. R. Tolkien - True Blood - Warcraft: Orcs and Humans

Autres portails.

Avertissement