Pôle de compétitivité PICOM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pôle Industries du Commerce
PICOM

Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Pôle de compétitivité (France)
Zone d’influence Drapeau de la France France, Hauts-de-France
Fondation
Fondation 2005
Origine France
Identité
Siège Lille (Métropole européenne de Lille)
Membres 72 [1]
Site web www.picom.fr /

Le pôle de compétitivité des industries du commerce (PICOM) rassemble les principaux acteurs français des domaines de la distribution, du commerce électronique et de la relation client.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le pôle PICOM comprend une soixantaine d'entreprises de distributions, de sociétés de services et de technologies numériques, telles que Atos, Auchan, Castorama, Decathlon, IBM, La Poste, Leroy Merlin, Mobivia-Norauto, Orange, KparK et de nombreuses PME et jeunes pousses, ainsi que des établissements d'enseignement supérieur et de recherche de la COMUE Lille Nord de France, tels que l'École centrale de Lille, l'Université de Lille, l'Institut Mines-Télécom Lille Douai, l'EDHEC Business School et l'INRIA Lille.

Sa mission est « le développement d'un pôle de référence mondial pour la distribution du futur. »

Ses acteurs sont notamment situés dans la Métropole européenne de Lille : dans le parc scientifique de la Haute Borne (Cité scientifique), dans le site EuraTechnologies et dans la zone de l'Union - plaine image.

Projets de R&D[modifier | modifier le code]

Parmi les axes de développement du pôle PICOM figurent

  • e-commerce, réseaux sociaux ;
  • les nouveaux univers marchands, la scénarisation des produits (visualisation et impression 3D, interaction gestuelle, essayage virtuel, simulations sensorielles, animation et multimédia) ;
  • les services mobiles, le payement sans contact, le balisage électronique de magasins, l'intelligence ambiante et les objets mobiles communicants, micro-systèmes et nanotechnologies ;
  • la relation client, les logiques d'usage, le marketing mémoriel, l'analyse des comportements de vente en magasin, la collecte de données clients, data mining et extraction de connaissances ;
  • l'optimisation des processus, la logistique et des outils de la connaissance.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]