EuraTechnologies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

EuraTechnologies
Image illustrative de l’article EuraTechnologies
Lieu Lille (Métropole européenne de Lille)
Pays Drapeau de la France France, Hauts-de-France
Superficie 150 000 m²
Construction Usine Le Blan Lafont 1900
EuraTechnologies 2009
Coordonnées 50° 37′ 59″ nord, 3° 01′ 12″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
EuraTechnologies
Géolocalisation sur la carte : Lille
(Voir situation sur carte : Lille)
EuraTechnologies
EuraTechnologies
Logo d'EuraTechnologies

EuraTechnologies est le plus grand incubateur de startups en Europe, avec 150 000 m² de locaux [1]. Créé en 2009, c'est aussi le plus vieil incubateur européen, dans le top 3 des accélérateurs européens[2] d'après une étude menée par Fundacity.

Le siège historique d'EuraTechnologies est à Lille[3] et occupe le château industriel réunissant les usines Le Blan et Lafont, autrefois les plus grandes usines textiles d'Europe. Le projet EuraTechnologies est considéré comme un modèle de réhabilitation de friche industrielle pour le numérique et a servi d'exemple sur le continent à d'autres lieux emblématiques, comme Station F à Paris ou Factory à Berlin.

En 2013, Arnaud Montebourg, alors Ministre du Redressement Productif, a présenté EuraTechnologies comme "le modèle de quartier numérique le plus avancé de France[4]".

En 2014, Fleur Pellerin, alors Ministre de l'Economie Numérique, a considéré que le projet EuraTechnologies avait inspiré la création de la French Tech [5]au niveau national. EuraTechnologies est d'ailleurs aussi appelé "Le cœur de la French Tech" car considéré comme le totem historique du label French Tech et Lille a reçu le label Capitale French Tech en [6].

EuraTechnologies accueille les bureaux de plus de 300 entreprises du numérique et abrite 5000 salariés. En 2021, 225 startups sortent des programmes EuraTechnologies (pré-incubation, incubation et accélération) contre 100 en 2017.

Depuis juin 2021, Nicolas Brien[7], président du European Startup Network et ancien directeur général de France Digitale, assume les fonctions de Président du Directoire d'EuraTechnologies.

Accompagnement à la création d'entreprise[modifier | modifier le code]

EuraTechnologies héberge sur ses campus un programme de pré-incubation, un incubateur et un accélérateur d'entreprises. EuraTechnologies est le seul incubateur en Europe à bénéficier d'un partenariat exclusif avec Stanford University[8].

Les méthodes d'incubation et l'architecture du bâtiment totem en sont directement inspirées. Le taux de sélection des entreprises est drastique, avec un taux de survie de l'ordre de 85% à moins de cinq ans.

EuraTechnologies a développé douze programmes sectoriels :

- E-commerce, Retail : 50 projets incubés, au sein du plus grand site d'Europe dédié à la Retail Tech, basé sur 13 000 m², dans l'ancien siège social de La Redoute à Roubaix.

- Médias, avec l'incubateur YouM3dia en partenariat avec Challenges, l'ESJ et France Télévisions[9].

- Cybersécurité : EuraTechnologies accueille sur 3000 m² le deuxième lieu d'innovation cyber de France (après le cybercampus de La Défense).

- FinTech, en partenariat avec Crédit Agricole, CIC, Caisse d'Epargne

- LegalTech,

- AssurTech, en partenariat avec Natixis,

- PropTech (Prop3rty[10]), co-fondé avec son consortium de partenaires et notamment : le cluster privé Maille'Immo, installé dans les locaux d'EuraTechnologies à Roubaix, ainsi que VINCI Energies, VINCI Facilities et VINCI Immobilier.

- AgTech / GreenTech : 12 projets incubés. Ce programme a la particularité d'être l'un des rares en Europe à ne pas avoir fait le choix de l'agriculture urbaine et à opérer en "conditions réelles". Le programme, basé en zone rurale, à Willems, a été labellisé GreenTech Innovation par le Ministère de la Transition Ecologique en 2020.

- DeepTech : EuraTechnologies a signé une convention de partenariat avec Inria pour accompagner les entrepreneurs-chercheurs sur cette thématique et héberge la formation à l'entrepreneuriat Startup Studio dans ses locaux.

- Robotique et Industrie 4.0, en lien avec la Chaire de Robotique Industrielle de l'Université de Picardie

- SpaceTech, co-fondé avec Elisa Aerospace et Stelia Aerospace

Impact Social[modifier | modifier le code]

EuraTechnologies est une société d'économie mixte (SEM) qui compte parmi ses actionnaires la Métropole Européenne de Lille, la Ville de Lille, la Région Hauts-de-France, le Crédit Agricole Nord-de-France, le Crédit Mutuel Nord-Europe et la Caisse d'Épargne Hauts-de-France. Les missions d'EuraTechnologies incluent de nombreuses missions d'intérêt général et des programmes à impact social, notamment en vue de la formation au numérique avec des ateliers dispensés au sein du Learning District.

EuraTechKids s'adresse aux enfants de 5 à 12 ans et les initie à la robotique et au coding.

BTech est la formation au coding / développement informatique pour les adultes de 18 à 30 ans à la recherche d'un emploi.

Ecosystème[modifier | modifier le code]

À Lille, EuraTechnologies est le nom d'un quartier qui s'étend sur cent hectares. Ce quartier des Rives de la Haute-Deûle (Bois-Blancs[11] ) est le premier éco-quartier d'Europe. Il a reçu en 2013 le label écoquartier par Cécile Duflot[12], alors ministre de l'Egalité des territoires et du logement.

Vinci Immobilier y a construit le bâtiment Wave, premier bâtiment tertiaire français à recevoir le niveau le plus élevé de la certification R2S[13].

De grandes entreprises françaises et étrangères sont implantées sur le campus EuraTechnologies (IBM, Capgemini, Microsoft) ainsi que des acteurs du monde de la recherche (INRIA[14], CEA Tech, CITC) et des établissements d'enseignement supérieur (masters de l'ISTC[15] et de la Faculté de gestion, économie et sciences (FGES[16]) de l'Université Catholique de Lille

Entreprises[modifier | modifier le code]

Plus de 300 sièges d'entreprises sont installés à EuraTechnologies, dont :

L'ancienne usine Le Blan-Lafont réhabilitée
L'auditorium
  • Yper[17]
  • Vekia[18]
  • Ineat Group
  • Sencrop
  • Critizr
  • Claranet
  • DejBox[19]
  • Qwamplify / La Revanche des Sites / Meet your data
  • Horizontal Software
  • Karnott
  • Kylii Kids
  • Les-Tilleuls.Coop
  • Arobas Music
  • Pumpkin[20]
  • Everysens
  • SupplyGroup
  • Jooxter[21]
  • Caast[22]
  • Click2Buy
  • TradeIn[23]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicole Buyse, Correspondante Lille, « EuraTechnologies, l'incubateur lillois au format XXL », sur Les Echos Executives, (consulté le )
  2. La Rédaction, « Lille : EuraTechnologies a généré plus de 3000 emplois », Entreprendre.fr,‎ (lire en ligne Accès libre)
  3. « Europe’s capitals are booming, but most voters don’t live there », The Economist,‎ (ISSN 0013-0613, lire en ligne, consulté le )
  4. « Edito La Tribune 2013 », La Tribune,‎ (lire en ligne Accès libre)
  5. « Euratech, saison 2 ! - Eco 121 », sur www.eco121.fr (consulté le )
  6. « Lille sacrée "Capitale French Tech", ça veut dire quoi ? », sur France 3 Hauts-de-France (consulté le )
  7. Olivier Ducuing, « Nicolas Brien, jeune patron très politique d'Euratechnologies », sur Les Echos Executives, (consulté le )
  8. Rédaction La Voix du Nord, « Formation d'excellence à Stanford pour les pépites d'EuraTechnologies », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne Accès libre)
  9. « L'incubateur Youm3dia recrute sa 4e promotion », sur Challenges, (consulté le )
  10. « Prop3rty, le nouvel incubateur d’Euratechnologies dédié à l’immobilier du futur », sur La Voix du Nord, (consulté le )
  11. « Euratechnologies et son écoquartier veulent passer la surmultipliée », sur La Voix du Nord, (consulté le )
  12. « Aménagement durable : treize écoquartiers labellisés par Cécile Duflot », sur Actu-Environnement (consulté le )
  13. « WAVE, le 1er bâtiment tertiaire à décrocher les trois étoiles du label R2S », sur www.constructioncayola.com (consulté le )
  14. « Inauguration du bâtiment Place et 10 ans du centre | Inria », sur www.inria.fr (consulté le )
  15. « Les Masters s’installent à EuraTechnologies ! », sur ISTC Stratégies & Communications, (consulté le )
  16. « Euratechnologies : le lieu des masters de la FGES », sur FGES (consulté le )
  17. « Livraison collaborative : comment fonctionne Yper, le "BlaBlaCar des livraisons" ? », sur LCI (consulté le )
  18. « Vekia, l’art de prévoir et d’automatiser », sur Les Echos, (consulté le )
  19. « Carrefour acquiert Dejbox, spécialiste de la livraison de repas », sur lsa-conso.fr (consulté le )
  20. « Pumpkin, l’application qui valait 3 millions d’euros de transactions par mois », sur Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, (consulté le )
  21. « Jooxter fait gagner des mètres carrés de bureau », sur Challenges, (consulté le )
  22. « Le live commerce porte Caast à l'international », sur Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, (consulté le )
  23. « TradeIn évalue la solvabilité des entreprises en instantané », sur Les Echos, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]