École nationale supérieure Mines-Télécom Lille Douai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir IMT.
IMT Lille Douai
IMT Lille Douai Logo WEB.png
Logo de l'IMT Lille Douai
Histoire et statut
Fondation
2017[1] par fusion de Telecom Lille (fondé en 1990) et des Mines de Douai (fondé en 1878).
Type
Directeur
Alain-Louis Schmitt
Localisation
Campus
Lille (Villeneuve d'Ascq), Douai
Localisation
Pays

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg
Chiffres-clés
Étudiants
2000
Enseignants-chercheurs
180[2]
Budget
44 M€[3]
Divers
Membre de
Site web

L'école nationale supérieure Mines-Télécom Lille Douai[1] (ou IMT Lille Douai pour Institut Mines-Télécom de Lille Douai) est l'une des 205 écoles d'ingénieur françaises habilitées au par la CTI à délivrer un diplôme d'ingénieur[4].

École publique généraliste, elle résulte de la fusion en 2017 des 2 écoles d'ingénieurs Télécom-Lille et les Mines-Douai, et devient de ce fait la plus grande école française d'ingénieurs au nord de Paris.

Elle est située dans la région des Hauts-de-France, partagée entre 2 campus : la Cité Scientifique de l'Université de Lille (Villeneuve-d'Ascq, Métropole européenne de Lille); et le site de Douai.

L'école est affiliée à l'Université de Lille et à l'Institut Mines-Télécom (IMT).

Présentation[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

L’École nationale supérieure des mines de Douai est créée en 1878.

En 2012, l’Institut Mines-Télécom est créé, réunissant les écoles des mines et les écoles des télécommunications. La fusion de Télécom Lille (école d'ingénieurs interne de l’Université Lille-I) et des Mines de Douai est finalement réalisée le , en même temps que celle créant l’École nationale supérieure Mines-Télécom Atlantique Bretagne Pays de la Loire[5].

Directeurs[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'IMT Lille Douai délivre jusqu'en 2020 les diplômes d'ingénieurs dispensés respectivement par l’École nationale supérieure des mines de Douai et Télécom Lille[1]. À partir de 2018, les élèves qui intègrent l'école suivent un cursus unique d'ingénieur généraliste ou des cursus par apprentissage menant à des diplômes d'ingénieurs de spécialité[8]. Les premiers diplômés du cursus ingénieur généraliste de l'IMT Lille Douai sortent de l'école en 2021. La majorité du recrutement de l'école, après une classe préparatoire aux grandes écoles scientifique, se fait sur la banque de notes du concours commun Mines-Ponts via le Concours Mines-Télécom; et dans une moindre mesure sur le concours TPE/EIVP pour les élèves fonctionnaires. Des places sont également ouvertes via l'admission sur titre pour des élèves de DUT, L3, M1 ou venant d'écoles ou d'universités étrangères[9] (recrutement via Campus France). L'école recrute également après le bac via le concours Geipi Polytech[10].

Formation ingénieur généraliste[modifier | modifier le code]

L’IMT Lille Douai propose une formation d’ingénieur en trois ans (ou en cinq ans pour les étudiants recrutés en post-bac). Chaque année est rythmée par des modules obligatoires et/ou électifs et d’un stage. La durée du stage varie selon l’année, allant de huit semaines pour la première année à 24 semaines pour le projet de fin d’étude de cinquième année.

Pour les étudiants recrutés via le concours Geipi Polytech (post-bac), les deux premières années se déroulent sur le site de Lille durant lesquelles leur est proposé un tronc commun axé autour de modules scientifiques de base (Mathématiques, Physiques, Sciences et Technologies du Numérique, Sciences Humaines et Sociales) et de modules électifs au choix (mathématiques du signal, physique des matériaux, chimie avancée, transformation de la matière, technologie du génie logiciel, technologie des signaux ou encore électronique).

La troisième des cinq années de la formation se déroule sur le site de Douai. Les étudiants venant d’une classe préparatoire ou plus rarement d’un DUT suivent une année construite autour de modules de découvertes d'entreprises (visites de laboratoires, conférences, cours d’économie et/ou de compléments informatiques) alors que les étudiants ayant intégré l’école en post-bac suivent des modules de renforcements scientifiques fondamentaux. Durant cette même année, tous les étudiants doivent réaliser, par groupe de 4 à 6, un projet ouvert tout au long de l’année scolaire. Ce dernier consiste à résoudre un cas concret pour le compte d’un client extérieur à l’école.[11]

Les deux dernières années de la formation sont constituées d’Unités de Valeurs (UV) choisies par l’étudiant. 6 UV sont choisies en quatrième année et 5 en cinquième année. Le choix des UV permet à l’étudiant de créer le profil d’ingénieur qu’il souhaite, chaque UV faisant référence à l'un des 4 domaines de l’école (Numérique, Processus pour l’Industrie et les Services, Energie & Environnement, Matériaux et Structures). Selon les UV choisies, les étudiants peuvent être amenés à travailler sur le site de Lille ou de Douai.


Liste non exhaustive d’Unités de Valeurs proposées par l’IMT Lille-Douai :

  • 3D Digital Entertainment Technologies
  • Fabrication de produits en polymères et composites
  • Culture qualité
  • Conception et prototypage de véhicules de compétition
  • Développement durable dans le projet de construction
  • Energies renouvelables pour l’habitat
  • Évaluation des risques professionnels et industriels
  • Habitat intelligent
  • Matériaux du Génie Civil
  • Logiciels et applications pour la robotique mobile
  • Réseau d’objets communicants
  • Valeur et Management
  • Management de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise
  • Élément de la liste à puces
  • Ingénierie des Marchés Financiers
  • Fonction Commerciale
  • Enjeux économiques internationaux
  • Automotive System
  • Techniques d’information pour la Santé

Recherche[modifier | modifier le code]

IMT Lille Douai est également un centre de recherche. Le site de Douai héberge notamment des laboratoires spécialisés en énergétique, plasturgie, génie civil, informatique et génie environnemental[12]. Le campus de Villeneuve-d'Ascq (Cité Scientifique) héberge les nombreux laboratoires scientifiques de l'Université de Lille.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]