Montagagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Montagagne
Montagagne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Ariège
Arrondissement Saint-Girons
Intercommunalité Communauté de communes Couserans-Pyrénées
Maire
Mandat
Céline Malgat
2020-2026
Code postal 09240
Code commune 09196
Démographie
Population
municipale
76 hab. (2017 en augmentation de 61,7 % par rapport à 2012)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 58′ 34″ nord, 1° 24′ 41″ est
Altitude Min. 469 m
Max. 1 386 m
Superficie 7,06 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Commune hors attraction des villes
Élections
Départementales Canton du Couserans Est
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Occitanie
Voir sur la carte administrative de Occitanie (région administrative)
City locator 14.svg
Montagagne
Géolocalisation sur la carte : Ariège
Voir sur la carte topographique de l'Ariège
City locator 14.svg
Montagagne
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montagagne
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montagagne

Montagagne est une commune française, située dans le département de l'Ariège en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Montagagnais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de la communauté de communes Couserans - Pyrénées. Par contre, bien qu'entièrement enclavée dans le périmètre du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises, la commune n'en est pas membre.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Montagagne[1]
Esplas-de-Sérou Larbont
Sentenac-de-Sérou Montagagne Alzen
Le Bosc

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Selon la terminologie définie par l'Insee et le zonage publié en 2020, Montagagne est une commune rurale, car elle n'appartient à aucune unité urbaine[Note 1],[2],[3]. La commune est en outre hors attraction des villes[4],[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Les maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 En cours Alain Levi SE Agriculteur
janvier 2005 2014 Dominique Masset    
mars 2001 décembre 2004 Antoine Girelli    
Les données manquantes sont à compléter.

Tendances politiques[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection présidentielle de 2007, malgré un score d'un peu plus de 1 % au niveau national, José Bové arrive en tête dans la commune avec 38 % des voix[6]. Cinq ans après, c'est une nouvelle fois un candidat écologiste qui s'impose à Montagagne, en l’occurrence Eva Joly avec 28 % en dépit d'un score national de 2 %[7][8].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[10].

En 2017, la commune comptait 76 habitants[Note 2], en augmentation de 61,7 % par rapport à 2012 (Ariège : +0,52 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
291255434370318328335322311
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
262247314306317272224205191
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
20520420613911389786442
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
24139161957454970
2017 - - - - - - - -
76--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-André (statue de la Vierge à l’Enfant en bois polychrome du XVIe, volée, puis retrouvée décapitée en 1972).
  • Lavoir avec ancienne fontaine en pierre.
  • Gouffre du Soulisquet et grotte d’Estaniels.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Une commune rurale est une commune n'appartenant pas à une unité urbaine. Les autres communes sont dites urbaines.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :