Mon crime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mon crime
Description de l'image Mon crime.png.
Réalisation François Ozon
Scénario François Ozon
Musique Philippe Rombi
Acteurs principaux
Sociétés de production Mandarin Cinéma
FOZ
Scope Pictures
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 102 minutes
Sortie 2023

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mon crime est un film français réalisé par François Ozon, sorti en 2023. Il s'agit d'une adaptation de la pièce de théâtre du même nom de Georges Berr et Louis Verneuil.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1935, à Paris. Madeleine Verdier est une jeune actrice, sans réel talent mais très jolie. Elle est cependant sans un sou. C'est alors qu'elle est accusée du meurtre d'un homme d'affaires connu. Grâce à une amie avocate, il est reconnu qu'elle a agi en état de légitime défense. Acquittée, Madeleine va alors enfin connaître la gloire et le succès. Mais la vérité va finalement être révélée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

En , il est annoncé que le tournage a débuté en avril et vient de s'achever[1]. Le projet, un temps intitulé Madeleine, demeure très secret. La participation de Fabrice Luchini, Nadia Tereszkiewicz, André Dussollier, Isabelle Huppert et Dany Boon est cependant révélée[2].

Le film a été tourné à Paris et en Île-de-France ainsi qu'à Charleroi et Bruxelles en Belgique[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « François Ozon tourne le mystérieux Madeleine », sur Cineuropa, (consulté le ).
  2. a et b « On en sait plus sur Madeleine, le nouveau film de François Ozon », sur Trois couleurs, (consulté le ).
  3. (en) Release info sur l’Internet Movie Database.
  4. « Inauguration / Clôture », sur Festival Premiers Plans d'Angers (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]