Simone, le voyage du siècle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Simone, le voyage du siècle
Description de l'image Simone, le voyage du siècle.png.
Réalisation Olivier Dahan
Scénario Olivier Dahan
Musique Olvon Yacob
Acteurs principaux
Sociétés de production Marvelous Productions
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Drame biographique
Durée 140 minutes
Sortie 2022

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Simone, le voyage du siècle est un film français écrit et réalisé par Olivier Dahan, sorti en 2022[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un film biographique sur Simone Veil (1927-2017), ancienne femme d'État, présidente du parlement européen.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb. Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données d'Unifrance.

icône image Médias externes
Images
Affiche officielle sur le site France Info
Affiche promotionnelle sur le site Cinefil
Vidéos
Bande-annonce officielle 1 sur le compte YouTube de la Warner Bros. Fr
Bande-annonce officielle 2 sur le compte YouTube de la Warner Bros. Fr

Distribution[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En fin , on apprend que le réalisateur Olivier Dahan prépare un long métrage, sans titre à l'heure actuelle, sur Simone Veil, l'ancienne ministre de la Santé, dont le scénario est en cours avec la journaliste Vanessa Schneider, et que le film est produit par la société Marvelous Productions[4]. En de la même année, on dévoile le titre Simone, la femme du siècle[5].

En , on apprend que le titre devient Simone, le voyage du siècle[6].

Le , la société de distribution française Warner Bros. publie, sur son Twitter, une première photo montrant Elsa Zylberstein en « tout simplement méconnaissable sous les traits de Simone Veil », lâche Maximilien Pierrette d'Allociné[7].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En , Elsa Zylberstein est annoncée dans le rôle de Simone Veil[4],[8]. En de la même année, on révèle qu'Olivier Gourmet, Élodie Bouchez, Sylvie Testud et Judith Chemla font partie de la distribution du film[9].

Au cours d'une interview, Elsa Zylberstein parle de son rôle et de sa préparation. Elle déclare notamment qu'elle a préparé le rôle « pendant un an. J’ai pris neuf kilos. J’ai travaillé à n’en plus finir, j’ai observé, j’ai parlé comme elle, je marchais comme elle… Ça n’est pas du mimétisme, je voulais que son âme m’accompagne »[10]. L'actrice révèle qu'il lui a fallu « sept heures de préparation » pour prendre les traits de son personnage au moment où elle doit l'incarner à ses 87 ans[10].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage est prévu en fin à La Ciotat[11]. Il débute finalement le suivant[12],[13]. Il a également lieu à Paris et à Budapest (Hongrie), et les prises de vues s'achèvent au bout de treize semaines, précisément au début de [5].

En , on apprend que l'équipe du tournage se rend à Strasbourg entre et le du même mois[14].

Musique[modifier | modifier le code]

La musique du film est composée par Olvon Yacob[15].

La chanteuse et actrice Julie Mathieu-Miniconi[16] a également sorti le single "Hod V'Hadar[17]', interprété dans le film, dans une version plus personnelle. Initialement composé par l'artiste israélienne Daphna Rosenberg et arrangé par Sylvain Muscarnera.

Accueil[modifier | modifier le code]

Festivals et sorties[modifier | modifier le code]

Initialement fixée au , la sortie est repoussée au [6], puis au [7] et enfin au [18].

Après l'avoir présenté en avant-première, en , au Média 7 de Saint-Sever[1] et au Média 7 de Saint-Sever et au Cinébreiz de Paimpol au profit de la recherche fondamentale des maladies du cerveau[19], il est présenté, le de la même année, au festival du film francophone d'Angoulême[20].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Simone. Le voyage d'un siècle
Score cumulé
SiteNote
Allociné3 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
aVoir-aLire2 étoiles sur 5
Première1 étoiles sur 5

Sur Allociné, le film obtient une note moyenne de 3,15 pour 28 titres de presse[21].

En France, la presse est globalement partagée[22].

Pour la critique de 20 Minutes, « Rebecca Marder devait se plier à plus de quatre heures quotidiennes de maquillage pour devenir Simone. Cette implication a porté ses fruits tant sa composition émeut, particulièrement dans sa relation avec sa mère jouée par Elodie Bouchez. »[23].

Pour le critique de France Info Culture, le réalisateur Olivier Dahan « ne réalise pas une hagiographie mais le portrait d'une femme traversée par l'histoire et dont le destin est la résultante. »[24]. Pour LCI, le film, « loin du biopic classique, (...) propose un portrait à la fois intime et grandiose »[25].

Pour le critique de La Voix du Nord, « Habitée comme jamais, grimée comme jamais, Elsa Zylberstein joue le rôle de sa vie ». Si le film peut sembler « désordonné », « les scènes finissent par se répondre »[10]. Pour la critique du Parisien, les prestations des actrices Rebecca Marder et Elsa Zylberstein sont saluées, « incarn[ant] avec passion » Simone Veil[26].

Dans des critiques plus négatives, on peut retrouver celle de Cnews, qui parle d'un film « nécessaire pour ne pas oublier », même si parfois le long-métrage est « desservi par une mise en scène outrancière et une musique omniprésente qui pousse le pathos à l’excès. Alors que le sujet suffit à lui-même »[27]. Olivier De Bruyn dans Les Échos puis Marianne parle d'« un grand personnage et d'un grand ratage, n'échappant ni à l'académisme ni aux maladresses »[28],[29].

Pour la critique de La Croix, le film n'est pas de la meilleure facture, mais le journal retient tout de même que « Après Édith Piaf et Grace de Monaco, Olivier Dahan achève une trilogie de portraits de femmes hissées à hauteur d’icônes. Sa réalisation tape-à-l’œil avec ses envolées lyriques et sa tonalité hagiographique ne détournent pas de l’intérêt pour Simone Veil. »[30].

Pour le site aVoir-aLire, « Malgré l’indéniable utilité historique du propos, l’esbroufe de la mise en scène finit par perdre le spectateur. »[31]. Les Inrockuptibles parlent d'un film « sentencieux, pompier, désespérément navrant de fantoches pathétiques s'exhibant dans un film de zombies des plus terrifiants, réalisé par le grand maestro des reliquats, chef des goitres en latex, profanateur de tombes et représentant pubard d’Auschwitz »[32].

Incisif, Télérama, juge négativement le film déclarant : « La vie de Simone Veil, grande femme politique disparue en 2017, racontée par Olivier Dahan, ne fait pas le biopic du siècle. Et Elsa Zylberstein y est plus proche de Canteloup que d’une composition d’actrice... »[33].

Pour Slate, la mise en scène est « excessive ». Le film fait partie des polémiques traditionnelles sur le bien fondé de la représentation de la Shoah. Ici, la critique parle ainsi : « L'horreur des camps est mise en scène de manière graphique et parfois excessive, comme dans ce passage interminable sur la tonte et le tatouage des déportées: avec des gros plans sur leur crâne et un montage vif, anxiogène, les femmes se succèdent sous les coups de ciseaux. »[34].

Sur I24NEWS, Elsa Zylberstein dit qu'elle n'a surtout pas voulu « d'un Wikipédia en images », mais « au contraire en faire un film habité, brûlant, vibrant et émouvant »[35].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau de la France France 2 410 746 entrées[36] - -

Monde Total mondial +18 307 310, USD[37] - -

Pour son premier jour d'exploitation en France, Simone, le voyage du siècle réalise 142 572 entrées (dont 105 640 en avant-première), pour 620 copies. Le film se positionne premier du box-office des nouveautés devant Samouraï Academy (56 587) et Jack Mimoun et les secrets de Val Verde (46 841)[38]. Au bout d'une première semaine d'exploitation, le film détrône Novembre pour la première place du box-office avec 486 242 entrées[39].

Au bout de deux semaines, le film a attiré 355 869 entrées supplémentaires, passant de la première à la troisième place du box-office, derrière Novembre (373 241) et devant Le Nouveau Jouet (271 139)[40]. Pour sa troisième semaine d'exploitation, le biopic sur Simone Weil réalise 324 696 entrées supplémentaires, devant la nouveauté Plancha (271 193) et derrière Novembre (387 124)[41]. En semaine 4, le film réalise 272 422 entrées pour une troisième position au classement du box-office, derrière le thriller Mascarade (295 895) et devant Samouraï Academy (241 102)[42].

Pour sa cinquième semaine, le film perd une place avec 200 829 entrées supplémentaires, derrière Mascarade (202 319) et devant Armageddon Time (155 547)[43]. Place qu'il regagne la semaine suivante avec 182 807 entrées, derrière Couleurs de l'incendie (188 727) et devant Reste un peu (152 695)[44]. Pour sa septième semaine d'exploitation en France, Simone réalise 201 751 entrées pour une seconde place au box-office, derrière Black Panther : Wakanda Forerver (392 564) et devant Couleurs de l'incendie (129 914) ; score qui permet au film de franchir la barre symbolique des 2 millions d'entrées[45].

Arrivé en neuvième semaine d'exploitation sur le sol français, le biopic se maintient en huitième position du box-office avec 62 601 entrées supplémentaires pour un total cumulé de 2 293 536[46].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Michel Lafitte, « Saint-Sever : Le film Simone, le voyage du siècle en projection à Média 7 », sur sudouest.fr, (consulté le ).
  2. « Simone, le voyage du siècle », sur cinoche.com (consulté le ).
  3. « SIMONE, LA MUJER DEL SIGLO - Trailer ESPAÑOL - 9 DE DICIEMBRE SOLO EN CINES » (consulté le )
  4. a et b Clément Cuyer, « Elsa Zylberstein sera Simone Veil devant la caméra d'Olivier Dahan », sur allocine.fr, (consulté le ).
  5. a et b Fabien Lemercier, « Olivier Dahan boucle le tournage de Simone, une femme du siècle », sur cineuropa.org, (consulté le ).
  6. a et b « Le biopic consacré à Simone Veil sortira en mars 2021 », sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  7. a et b Maximilien Pierrette, « Simone Veil : une photo bluffante pour le biopic avec Elsa Zylberstein », sur allocine.fr, (consulté le ).
  8. Aurore Garot, « Elsa Zylberstein dans la peau de Simone Veil dans un biopic signé Olivier Dahan », sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  9. Nathalie Jacquet, « Tournage du biopic sur Simone Veil par Olivier Dahan avec Elsa Zylberstein », sur telecablesat.fr, (consulté le ).
  10. a b et c Christophe Caron, « Elsa Zylberstein est Simone Veil au cinéma : «Je voulais que son âme m’accompagne» », sur La Voix du Nord, (consulté le )
  11. J.-M. V., « Un biopic sur Simone Veil réalisé par Olivier Dahan bientôt tourné à La Ciotat », sur nicematin.com, (consulté le ).
  12. Rislène Achour, « Un film sur Simone Veil en tournage à La Ciotat », sur laprovence.com, (consulté le ).
  13. Rislène Achour, « La Ciotat : Olivier Dahan tourne un film-hommage à Simone Veil », sur laprovence.com, (consulté le ).
  14. Céline Rousseau, « Strasbourg : devenez figurant dans le prochain film d'Olivier Dahan sur la vie de Simone Veil », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  15. « Simone, le voyage du siècle », sur cinezik.org (consulté le ).
  16. AlloCine, « Julie Mathieu-Miniconi », sur AlloCiné (consulté le )
  17. « Julie Mathieu-Miniconi - Hod V'Hadar (Official Music Video) [Simone, Le Voyage du Siècle] » (consulté le )
  18. Mathilde Trocellier, « Simone : le biopic sur Simone Veil repoussé de huit mois », sur premiere.fr, (consulté le ).
  19. Christina Brun, « Paimpol. Salle comble au Cinébreiz pour la diffusion du film sur Simone Veil », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  20. a et b « Simone, le voyage du siècle », sur filmfrancophone.fr (consulté le ).
  21. « Simone, le voyage d'un siècle », sur Allociné (consulté le )
  22. « Simone, le voyage d'un siècle - critique presse », sur Allociné (consulté le )
  23. Caroline Vié, « « Simone, le voyage du siècle » : Rebecca Marder redonne force et vigueur à la jeune Simone Veil », sur 20 Minutes, (consulté le )
  24. Jacky Bornet, « "Simone, le voyage du siècle" : le destin hors norme de Simone Veil dans un biopic réussi et sincère », sur France Info Culture, (consulté le )
  25. Rania Hoballah, « Elsa Zylberstein dans "Simone, le voyage du siècle" : "Simone Veil m'a donné du courage" », sur LCI, (consulté le )
  26. Catherine Balle, Renaud Baronian et Yves Jaeglé, « Sorties cinéma du 12 octobre : «L’Innocent», «Jack Mimoun», «Simone», «le Petit Nicolas»… les films à voir » Accès payant, sur Le Parisien, (consulté le )
  27. Chloé Ronchin et Charlotte Marsal, « Cinéma : ces trois drames français à voir en octobre », sur CNews, (consulté le ).
  28. Olivier De Bruyn, « Simone, le voyage du siècle : grand personnage et grand ratage », sur lesechos.fr, (consulté le ).
  29. Olivier De Bruyn, « Simone, le voyage du siècle : le biopic version catastrophique », sur marianne.net, (consulté le ).
  30. Corinne Renou-Nativel, « Simone, le voyage d'un siècle, une icône française » Accès payant, sur La Croix (consulté le )
  31. Laurent Cambon, « Simone, le voyage du siècle - Olivier Dahan - critique », sur avoir-alire.com, (consulté le )
  32. Arnaud Hallet, « “Simone, le voyage du siècle”, un nouveau biopic affligeant signé Olivier Dahan », sur Les inrocks, (consulté le ).
  33. Samuel Douhaire, « De Kapo à Simone, l’insoluble question de la représentation de la Shoah à l’écran », sur Télérama, (consulté le ).
  34. Anaïs Bordages, « Biopic sur Simone Veil: «Je voulais mettre mal à l'aise le spectateur» », sur Slate, (consulté le )
  35. « Biopic sur Simone Veil : "C'était une femme hors du commun" (Elsa Zylberstein sur i24NEWS) », sur I24NEWS, (consulté le ).
  36. « Simone - Le voyage d'un siècle », sur JPBox-office (consulté le )
  37. « Simone - Woman of the century », sur Box-office Mojo (consulté le )
  38. Vincent Formica, « Box-office : le biopic Simone prend la tête du 1er jour France », sur Allociné, (consulté le ).
  39. Vincent Formica, « Box-office France : Simone en tête, le million d'entrées pour Novembre », sur Allociné, (consulté le )
  40. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Dwayne Johnson dope les entrées après plusieurs semaines sans super-héros », sur Allociné, (consulté le )
  41. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Black Adam toujours en tête, Smile et Simone franchissent le million », sur Allociné, (consulté le )
  42. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Black Adam domine et Novembre franchit les 2 millions d'entrées », sur Allociné, (consulté le )
  43. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Black Panther 2 démarre encore plus fort que Top Gun Maverick ! », sur Allociné, (consulté le )
  44. Vincent Formica, « Box-office France : Black Panther 2 passe les 2 millions d'entrées », sur Allociné, (consulté le )
  45. Maximilien Pierrette, « Box-office France : Black Panther 2 se rapproche de Thor 4 et The Batman », sur Allociné, (consulté le )
  46. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Avatar 2 déjà proche des 3 millions d'entrées », sur Allociné, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]