Moineau (militaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moineau (homonymie).

Le moineau est un petit ouvrage fortifié apparu dans l'architecture militaire au XVe siècle afin de compléter le dispositif défensif des systèmes de fortification.

Description[modifier | modifier le code]

Casemates adossées à l'escarpe, établies au pied des courtines ou sous les arches des ponts dormants, les moineaux étaient destinés à permettre aux défenseurs de battre le fond des fossés par des tirs rasants. Les embrasures de tir qui y étaient aménagées pouvaient être des canonnières ou des arbalétrières. Dès le XVIe siècle, l'amélioration de l'armement et les progrès de l'architecture militaire firent évoluer le moineau vers le modèle plus perfectionné et mieux protégé de la caponnière.

Exemples de moineau[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]