Tenaille (fortification bastionnée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tenaille (fortification))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tenaille (homonymie).

Une tenaille, est en fortification bastionnée un ouvrage extérieur placé devant une courtine entre 2 bastions[1],[2]. Elle peut prendre 2 formes :

  1. simple si elle est constituée de 2 faces en angle rentrant alignées avec les faces des bastions qui la jouxtent.
  2. brisée ou à flancs si elle est constituée d'un mur central parallèle à la courtine flanqué de 2 demi bastions.

Tenailles subsistantes[modifier | modifier le code]

  • Arras (tenaille en terre à la citadelle)
  • Bergues (tenailles maçonnées)
  • Lille (en terre à la citadelle et maçonnée à l'enceinte urbaine)
  • Maubeuge (en terre)
  • Mont-dauphin (en terre)
  • Neuf-Brisach (maçonnées)
  • Rocroy (en terre)

(Liste non exhaustive)

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]