Pont dormant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pont dormant (feuilleton télévisé).
image illustrant l’architecture ou l’urbanisme image illustrant le Moyen Âge
Cet article est une ébauche concernant l’architecture ou l’urbanisme et le Moyen Âge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La tour de Nesle et son pont dormant à gauche, son pont-levis à droite

Un pont dormant est une œuvre d'architecture défensive, intégrée à une structure fortifiée, dont il est généralement un des rares accès possibles et pouvant être facilement contrôlé. Il peut être soit :

  • Ou la partie fixe du pont à laquelle est rattaché le pont-levis. Sa position est dite dormante[2].

L'appellation dormant ou dormante fait donc référence à l'immobilité de cette structure d'accès, par opposition à la mobilité du pont-levis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dormant » sur le Wiktionnaire
  2. Définition de « pont » dans l'Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers