Cordon (militaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cordon.

Dans les fortifications le cordon est une moulure de forme semi-circulaire (ou rectangulaire pour les fortifications du XIXe siècle) en saillie située sur la partie haute de l'escarpe ou de la contrescarpe.

Fonction[modifier | modifier le code]

Le cordon est destiné à dévier les eaux de pluie afin de rendre plus difficile l'escalade.
À l'origine, le cordon séparait le mur d'escarpe vertical du mur de base taluté. Au cours du temps il fut remonté progressivement jusqu'à la base des parapets.

Au-dessus du cordon se trouve la tablette.

Articles connexes[modifier | modifier le code]