Caponnière (fortification bastionnée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec la caponnière (casemate).

Une caponnière, est en fortification bastionnée un passage situé en fond de fossé flanqué par des murs ou un parapet en terre qui permet aux défenseurs de se déplacer de la porte ou de la poterne[n 1] vers un ouvrage extérieur[n 2] en étant protégés du feu ennemi tout en permettant de défendre le fond du fossé[1],[2]. Par extension, le terme s'applique à un passage en fond de fossé ou non, semi-enterré ou flanqué par des murs ou un parapet en terre qui permet aux défenseurs de se déplacer entre 2 ouvrages en étant protégés du feu ennemi[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Toutes les deux situées sur la courtine.
  2. Généralement une demi-lune.

Sources[modifier | modifier le code]