Merlon (fortification)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merlon.
Merlons arrondis du minaret, datant du VIIIe-IXe siècle, de la Grande Mosquée de Kairouan, en Tunisie.

Merlon est un terme d'architecture, en particulier de l'architecture médiévale, qui désigne les parties pleines d'un parapet situées entre deux créneaux[1]. Lors de la lutte entre les Guelfes et les Gibelins, dans l'Italie médiévale, les villes ralliées au parti gibelin avaient des merlons en forme de queue d'hirondelle pour manifester leur ralliement à cette faction.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Thévenot, Bourgogne ancienne, éd. Delville, 1985, p. 245