Maurice Dreyfuss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maurice Dreyfuss
Naissance
Épinal (France)
Décès
Besançon (France)
Nationalité Français
Domaines Géologie
Diplôme Sorbonne (1932)
Renommé pour première carte géologique de la Côte française des Somalis

Maurice Dreyfuss ( - ) est un géologue français. Il est aussi connu comme spéléologue.

Élève d'Eugène Fournier, il réalise plusieurs études hydrogéologiques, en particulier dans le Jura et le Doubs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maurice Dreyfuss est né le à Épinal ; il est décédé le à Besançon.

Il est docteur en sciences naturelles et en tant que professeur de faculté, il enseigne la géologie à partir de 1931, à Besançon, Montpellier, Lille puis de nouveau à Besançon.

Activités spéléologiques[modifier | modifier le code]

Dans le domaine de la spéléologie, il est l'élève d'Eugène Fournier.

Il réalise plusieurs études dans le Jura et le Doubs, sur le bassin fermé de la Saône et son fonctionnement hydrogéologique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Au cours de sa carrière, il publie 210 ouvrages et publications sur des thèmes aussi variés que la stratigraphie, la tectonique, la paléontologie, la pétrographie sédimentaire, l'hydrologie, la géotechnique. Ses travaux les plus importants concernent la Côte française des Somalis, la Montagne Noire, le Languedoc et les Pyrénées[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Chauve, Jean Thiébaut, Vie et œuvre de Maurice Dreyfuss (1906-1975), Annales scientifiques de l'université de Besançon, géologie, 3e série, fascicule 28, 1977.

Voir aussi[modifier | modifier le code]