M3 (amas globulaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir M3.

M3
Image illustrative de l’article M3 (amas globulaire)
Image de M3 par le télescope spatial Hubble[1].
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Chiens de chasse
Ascension droite (α) 13h 42m 11,22s
Déclinaison (δ) +28° 22′ 31,6″
Distance ∼33 900 a.l. (∼10 400 pc)
Magnitude apparente (V) +6,3
Dimensions apparentes (V) 18 minutes d'arc

Localisation dans la constellation : Chiens de chasse

(Voir situation dans la constellation : Chiens de chasse)
Canes Venatici IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas globulaire
Découverte
Découvreur(s) Charles Messier
Date 1764
Désignation(s) M3, NGC 5272
Liste des amas globulaires

M3 est un amas globulaire situé dans la constellation des Chiens de chasse. La magnitude apparente de l'amas est de 6,3, celui-ci est donc situé juste au-dessus de la limite théorique de visibilité à l'œil nu. M3 est un objet du catalogue Messier.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'objet a été découvert en 1764 par Charles Messier et fut résolu pour la première fois en étoiles par William Herschel vers 1784. La première étoile variable de l'amas fut découverte en 1889 par Pickering. En 1953, Allan Sandage découvrit des étoiles bleues dans l'amas.

Caractéristiques intéressantes[modifier | modifier le code]

L'amas est l'un des plus importants par le nombre d'étoiles : il en compterait pas moins d'un demi-million. La taille de l'amas est d'environ 160 années-lumière. De tous les amas connus, M3 est celui qui contient le plus d'étoiles variables : pas moins de 274 ont été recensées, dont 170 RR Lyrae[2]. La détermination de la période d'autres de ces étoiles, les céphéides, a permis de nous faire une idée précise de la distance de l'amas, soit ∼34 000 a.l. (∼10 400 pc).

Les étoiles de l'amas sont âgées de 8 milliards d'années mais il contient un nombre relativement élevé de blue stragglers, des étoiles bleues de la séquence principale qui apparaissent anormalement plus jeunes et plus lumineuses que les autres étoiles de l'amas[2].

Observation[modifier | modifier le code]

Carte de localisation de M3.

M3 est certainement l'un des plus beaux objets à observer dans un instrument d'amateur. L'amas est repérable aux jumelles et se présente alors comme une tache blanchâtre et diffuse. Il suffit pour cela d'observer la zone située à mi-chemin entre α Bootis (Arcturus) du Bouvier et α2 Canum Venaticorum (Cor Caroli) des Chiens de chasse. Un télescope de 114 mm permet de distinguer le noyau brillant du pourtour de l'amas de plus faible luminosité. Un télescope de 150 mm permet de résoudre la plupart des étoiles périphériques de l'amas. La vision devient féerique avec un instrument de 200 mm.

Images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Blue rejuvenation », sur www.spacetelescope.org (consulté le 15 avril 2019)
  2. a et b (en) « Hubble Peers at Cosmic Blue Bauble », sur nasa.gov (consulté le 15 avril 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]