M60 (galaxie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

M60
Image illustrative de l’article M60 (galaxie)
Vue de la galaxie
Découverte
Découvreur(s) Johann Gottfried Koehler
Date
Désignations M60, NGC 4649
Observation
(Époque )
Ascension droite 12h 43m 40,19s
Déclinaison +11° 33′ 08,9″
Distance environ 18,4 Mpc (∼60 millions d'a.l.)
Magnitude app. +8,8
Dimensions app. 7 × 6 minutes d'arc
Constellation Vierge

Localisation dans la constellation : Vierge

(Voir situation dans la constellation : Vierge)
Virgo IAU.svg
Caractéristiques
Type Galaxie elliptique

M60 (Messier 60 ou NGC 4649) est une galaxie elliptique de type E2 située à environ 60 millions d'années-lumière de la Terre dans la constellation de la Vierge. Découverte en 1779 par Johann Gottfried Koehler, elle a une envergure d'environ 120 000 années-lumière.

Elle possède en son centre un trou noir supermassif d'environ 3,4 milliards de fois la masse du Soleil, ce qui en fait l'un des plus grands jamais découverts[1].

Découverte et observation[modifier | modifier le code]

M60 a été découverte, ainsi que sa voisine M59, par Johann Gottfried Koehler le , alors qu'il suivait une comète visible cette année-là. Elle fut trouvée de manière indépendante un jour plus tard par Barnabus Oriani (lequel manqua M59), et quatre jours plus tard, le , par Charles Messier, qui trouva aussi M58 toute proche. Messier décrivit M60 comme « un peu plus apparente que les deux précédentes ».

M60 est l'une des galaxies elliptiques géantes de l'amas de la Vierge. Dans le catalogue Messier, c'est la galaxie la plus à l'est d'une série de trois (M58, M59, et M60), qui apparaissent successivement dans le champ d'une lunette pointée sur cette région du ciel. À faible grossissement elle se trouve dans le même champ que M59 (à 25 minutes d'arc plus à l'est).

D'un diamètre apparent de 7 × 6 minutes d'arc, sa magnitude visuelle apparente de 8,8 en fait une brillante galaxie de magnitude absolue -22,3, correspondant à une luminosité intrinsèque de 60 milliards de soleils.

Le , on découvre la supernova SN 2004W dans la galaxie. Elle se situe à 51,6″ W et 78,7″ S du noyau de M60[2].

Une galaxie naine dénommée M60-UCD1 gravite autour de M60. Cette dernière contient elle-même un trou noir supermassif de plusieurs millions de masses solaires[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « M60 », sur http://blackholes.stardate.org, Black Hole Encyclopedia, 21 janvier 2011 (dernière modification).
  2. (en) Hartmut Frommert et Christine Kronberg, « Supernova 2004W in M60 », sur http://messier.obspm.fr, 11 août 2005 (dernière modification).
  3. (en) « Boffins discover colossal black hole within tiny dwarf galaxy ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]