Alpha Canum Venaticorum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cor Caroli
α CVn
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 12h 56m 01,7s
Déclinaison +38° 19′ 06″
Constellation Chiens de chasse
Magnitude apparente +2,9

Localisation dans la constellation : Chiens de chasse

(Voir situation dans la constellation : Chiens de chasse)
Canes Venatici IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral A0VpSiEuHg + F2V
Indice U-B −0,32
Indice B-V −0,12
Indice R-I −0,06
Variabilité α2 CVn
Astrométrie
Vitesse radiale −3,3 km/s
Mouvement propre μα = −233,43 mas/a
μδ = 54,98 mas/a
Parallaxe 29,60 ± 1,04 mas
Distance 110 ± 4 al
(34 ± 1 pc)
Magnitude absolue +0,21
Caractéristiques physiques
Masse 2,8 M
Rayon 2,6 R
Luminosité 83 L
Température 10 300 K
Composants stellaires
Composants stellaires α1 CVn, α2 CVn

Autres désignations

Cor Caroli, Al Kabd al Asad, α CVn, 12 CVn (Flamsteed), BD+39°2580, ADS 8706 AB, CCDM J12560 +3819B[1]
α2 CVn : α CVn A, 12 CVn (Flamsteed) A, HR 4915, HD 112413, SAO 63257, HIP 63125, FK5 485[1]
α1 CVn : α CVn B, 12 CVn (Flamsteed) B, HR 4914, HD 112412, SAO 63256, HIP 63121[2]

Cor Caroli (Alpha Canum Venaticorum / α CVn) est une étoile double facilement séparable au télescope. Elle est l'étoile la plus brillante de la constellation des Chiens de chasse.
Elle est située à environ 110 années-lumière du Système solaire.

Nomenclature[modifier | modifier le code]

Son nom signifie Le Cœur de Charles en hommage au roi d'Angleterre Charles Ier. Selon la légende, en 1660 l'étoile serait apparue au fils de Charles Ier (Charles II) extrêmement brillante. Son père ayant été exécuté en 1649, il associera cette étoile à l'âme de son défunt père. Mais c'est Edmund Halley, astronome royal, qui en 1725 nomme officiellement cette étoile Cor Caroli. Le nom de Chara était autrefois utilisé pour désigner l'étoile, puis quand elle fut nommée Cor Caroli, le nom de Chara fut transféré à Beta Canum Venaticorum[3].

Le nom Cor Caroli est officialisé par l'Union Astronomique Internationale le 20 juillet 2016[4].

Cette étoile apparait sur les cartes de l'astronome anglais Francis Lamb dès 1673, ornée sur cette carte d'un cœur marqué « Cor Caroli Regis Martyris ».

Caractéristiques du système[modifier | modifier le code]

Il s'agit en fait d'une étoile binaire, la composante principale du couple (α2, Cor Caroli elle-même) est une étoile variable, prototype d'une classe de variables appelées variables de type α2 Canum Venaticorum. Ces étoiles possèdent un champ magnétique très puissant, provoquant vraisemblablement l'apparition de taches stellaires énormes. Ces taches, réparties irrégulièrement, seraient la cause des variations de luminosité de ce type d'étoiles au cours de leur rotation.

La magnitude apparente de Cor Caroli varie de +2,84 à +2,94, au cours d'un cycle qui dure 5,47 jours.

Le compagnon de Cor Caroli (α1) est beaucoup moins lumineux, avec une magnitude de +5,5, et est de type spectral F2V. Il est séparé de la composante principale par 19,3 secondes d'arc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]