NGC 5286

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 5286
Image illustrative de l’article NGC 5286
L'amas globulaire NGC 5286
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Centaure
Ascension droite (α) 13h 46m 26,6s[1]
Déclinaison (δ) −51° 22′ 25″ [1]
Magnitude apparente (V) 7,4 [2]
Dimensions apparentes (V) 11,0 [2]

Localisation dans la constellation : Centaure

(Voir situation dans la constellation : Centaure)
Centaurus IAU.svg
Astrométrie
Distance environ 11,7 kpc (∼38 200 a.l.)[3]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas globulaire
Classe V [2]
Masse 7,13×105 M [3]
Dimensions 122 al[a]
Âge ~ 12,54×109 a [4]
Particularité(s) =
Découverte
Découvreur(s) James Dunlop[5]
Date  [5]
Désignation(s) GCL 26
ESO 220-SC38 [2]
Liste des amas globulaires

NGC 5286 (aussi connue sous le nom de Caldwell 84) est un amas globulaire situé dans la constellation du Centaure à environ à environ 38 000 a.l.[3] de la Terre[3]. Il a été découvert par l'astronome écossais James Dunlop en 1826[5].

Cet amas est à 4 minutes d'arc au nord de M Centauri (en)[6], une étoile visible à l'oeil nu. Il est associé à l'anneau de la Licorne, trois anneaux d'étoiles entourant la Voie lactée qui auraient été formés par la cannibalisation d'une galaxie naine[6].

Avec un âge estimé à environ 12,54 milliards d'années[4], NGC 5286 est peut-être l'un des plus vieux amas globulaires de notre galaxie[6]. Il n'est pas tout à fait circulaire. En effet, il a une ellipticité de 0,12[6].

Sa métallicité est estimée à à -1,69 [Fe/H][3] selon l'article de J. Boyles et al. ou encore à -1,41 [Fe/H] selon Forbes et Bridges[4] et son âge d'environ 12,54 milliards d'années[4].

La dispersion des vitesses des étoiles au centre de l'amas est égale à (8,1 ± 1,0) km/s. Selon le mouvement des étoiles au cœur de cet amas, il se pourrait qu'il renferme un trou noir de masse intermédiaire. La masse de celui-ci pourrait atteindre 6 000 fois la masse du Soleil, ce qui ne constituerait cependant que moins de 1 % de la masse total de l'amas[6].

NGC 5286 fait partie de Gaïa-Encelade[7], une ancienne galaxie naine accrétée par la Voie lactée il y a de 8 à 11 milliards d'années. On la surnomme aussi la saucisse de Gaïa.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 5286 (consulté le )
  2. a b c et d « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 5200 à 5299 »
  3. a b c d et e J. Boyles, D. R. Lorimer, P. J. Turk, R. Mnatsakanov, S. Lynch, S. M. Ransom, P. C. Freire et K. Belczynski, « YOUNG RADIO PULSARS IN GALACTIC GLOBULAR CLUSTERS », The Astrophysical Journal, vol. 742#1,‎ , p. 12 pages (DOI 10.1088/0004-637X/742/1/51, Bibcode 2011ApJ...742...51B, lire en ligne)
  4. a b c et d Duncan A. Forbes et Terry Bridges, « Accreted versus in situ Milky Way globular clusters », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 404#3,‎ , p. 1203-1214 (DOI 10.1111/j.1365-2966.2010.16373.x, Bibcode 2010MNRAS.404.1203F, lire en ligne)
  5. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le )
  6. a b c d et e A. Feldmeier, N. Lützgendorf, M. Kissler-Patig, K. Gebhardt, H. Baumgardt, E. Noyola, P. T. de Zeeuw et B. Jalali, « Indication for an intermediate-mass black hole in the globular cluster NGC 5286 from kinematics », Astronomy & Astrophysics, vol. 554, no A63,‎ , p. 15 pages (DOI 10.1051/0004-6361/201321168, lire en ligne [PDF])
  7. G. C. Myeong, N. W. Evans, V. Belokurov, L. Sanders et S. E. Koposov, « The Sausage Globular Clusters », The Astrophysical Journal Letters, vol. 863, no 2,‎ , p. 5 pages (DOI 10.3847/2041-8213/aad7f7, lire en ligne [PDF])

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 5278  •  NGC 5279  •  NGC 5280  •  NGC 5281  •  NGC 5282  •  NGC 5283  •  NGC 5284  •  NGC 5285  •  NGC 5286  •  NGC 5287  •  NGC 5288  •  NGC 5289  •  NGC 5290  •  NGC 5291  •  NGC 5292  •  NGC 5293  •  NGC 5294