NGC 5286

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 5286
Image illustrative de l’article NGC 5286
NGC 5286 imagé par Hubble
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Centaure
Ascension droite (α) 13h 46m 26,81s[1]
Déclinaison (δ) −51° 22′ 27,3″ [1]
Distance 35 900 al
(11 007 pc)
Magnitude apparente (V) 7,6
Dimensions apparentes (V) 9,1 Minutes d'arc
Vitesse radiale 8,1 ± 1,0 km/s

Localisation dans la constellation : Centaure

(Voir situation dans la constellation : Centaure)
Centaurus IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas globulaire
Classe V[2]
Masse 7 13 × 105 M
Âge 12 54 × 109 a
Découverte
Découvreur(s) James Dunlop
Date ~1827
Désignation(s) Caldwell 84, NGC 5286
Liste des amas globulaires

NGC 5286 (aussi connue sous le nom de Caldwell 84) est un amas globulaire situé à ∼35 900 a.l. (∼11 kpc)[3] de la Terre dans la constellation du Centaure. Découvert par l'astronome écossais James Dunlop et listé dans son catalogue de 1827[4], cet amas est situé à environ 29 000 années-lumière du centre galactique et est présentement situé dans le plan de la Voie lactée. À cette distance, la lumière provenant de l'amas subit un rougissement dû au milieu interstellaire d'une valeur égale à E(B – V) = 0,24 (système de Johnson).

L'amas est situé à 4 minutes d'arc de l'étoile M Centauri (en). Il est associé à l'anneau de la Licorne, trois anneaux d'étoiles entourant la Voie lactée qui auraient été formés par la cannibalisation d'une galaxie naine. Avec un âge estimé à environ 12,54 milliards d'années, NGC 5286 est peut-être l'un des plus vieux amas globulaires de notre galaxie. Il n'est pas tout à fait circulaire. En effet, il a une ellipticité de 0,12.

On trouverait en son centre un trou noir intermédiaire. La masse de celui-ci pourrait atteindre 6 000 fois la masse du Soleil, ce qui ne constituerait cependant que moins de 1 % de la masse total de l'amas[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) NGC 5286 sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  2. (en) Harlow Shapley, Helen B. Sawyer, « A Classification of Globular Clusters », Harvard College Observatory Bulletin, no 849,‎ , p. 11-14 (ISSN 0891-3943, lire en ligne)
  3. (en) Nathaniel E. Q Paust & Neill Reid & Giampaolo Piotto & Antonio Aparicio & Jay Anderson & Ata Sarajedini & Luigi R. Bedin & Brian Chaboyer & Aaron Dotter & Maren Hempel, « THE ACS SURVEY OF GALACTIC GLOBULAR CLUSTERS. VIII. EFFECTS OF ENVIRONMENT ON GLOBULAR CLUSTER GLOBAL MASS FUNCTIONS », THE ASTRONOMICAL JOURNAL,
  4. (en) Stephen James O'Meara, Deep-Sky Companions: The Caldwell Objects, Cambridge University Press, , 337– p. (ISBN 978-0-521-82796-6, lire en ligne)
  5. (en) A. Feldmeier, N. Lützgendorf, N. Neumayer, M. Kissler-Patig et al., « Indication for an intermediate-mass black hole in the globular cluster NGC 5286 from kinematics », Astronomy and Astrophysics, vol. 554,‎ (ISSN 0004-6361, DOI 10.1051/0004-6361/201321168, résumé, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 5278  •  NGC 5279  •  NGC 5280  •  NGC 5281  •  NGC 5282  •  NGC 5283  •  NGC 5284  •  NGC 5285  •  NGC 5286  •  NGC 5287  •  NGC 5288  •  NGC 5289  •  NGC 5290  •  NGC 5291  •  NGC 5292  •  NGC 5293  •  NGC 5294