50 kilomètres marche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
50 kilomètres marche
Description de cette image, également commentée ci-après
Yohann Diniz lors de son record du monde du 50 km marche.
Caractéristiques
Catégorie Marche athlétique
Genre Masculin / Féminin
Surface Route
Apparition JO 1932
Records masculins
Record du monde h 32 min 33 s :
Yohann Diniz (2014)
Record olympique h 35 min 59 s :
Sergey Kirdyapkin (2012)
Records féminins
Record du monde h 4 min 36 s :
Liu Hong (2019)
Champions en titre
Jeux olympiques Matej Tóth (2016)
Championnats du monde Yūsuke Suzuki (2019)
Liang Rui (2019)

Le 50 kilomètres marche est une épreuve de marche athlétique consistant à parcourir la distance de 50 km sur un circuit sur route. Cette épreuve est disputée la première fois aux Jeux olympiques de 1932. Elle ne doit pas être confondue avec l'épreuve de 50 000 m marche qui se court uniquement sur piste[1].

Le record du monde du 50 km marche est actuellement détenu par le Français Yohann Diniz, auteur du temps de h 32 min 33 s le lors des championnats d'Europe de Zurich, en Suisse.

Jusqu'en 2016, la discipline était réservée uniquement aux hommes : une athlète américaine peut cependant s'inscrire lors des Championnats du monde 2016 à Rome. À partir du , l'épreuve est ouverte aux femmes. La Portugaise Inês Henriques est officiellement la 1re athlète à y détenir le record du monde féminin avec le temps de 4 h 8 min 26 s, réalisé le [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Le parcours de 50 km est différent pour chaque course. Il s'agit le plus souvent de circuits en ville (Jeux olympiques ou championnats du monde d'athlétisme) comportant montées, descentes et plats.

Record du monde[modifier | modifier le code]

Le record du monde du 50 km marche est détenu depuis le par le Français Yohann Diniz, en 3 h 32 min 33 s.

Chez les femmes, il est détenu par la Chinoise Liang Rui depuis le , en 4 h 4 min 36 s.

Records continentaux[modifier | modifier le code]

Hommes (au )[3]
Continent
Temps Athlète Nation Lieu Date Vitesse moyenne
Afrique (records) h 54 min 12 s Marc Mundell Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Melbourne
Asie (records) h 36 min 6 s Yu Chaohong Drapeau de la République populaire de Chine Chine Nankin 13,88 km/h
Europe (records) h 32 min 33 s Yohann Diniz Drapeau de la France France Zurich 14,11 km/h
Amérique du Nord, Amérique centrale
et Caraïbes
(records)
3 h 41 min 09 s Erick Barrondo Drapeau du Guatemala Guatemala Dudince 13,57 km/h
Océanie (records) 3 h 35 min 47 s Nathan Deakes Drapeau de l'Australie Australie Geelong 13,90 km/h
Amérique du Sud (records) h 42 min 57 s Andrés Chocho Drapeau de l'Équateur Équateur Ciudad Juárez
Femmes (au )[4]
Continent
Temps Athlète Nation Lieu Date
Afrique (records) h 48 min 0 s Natalie Le Roux Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Taicang
Asie (records) h 59 min 15 s Liu Hong Drapeau de la République populaire de Chine Chine Huangshan
Europe (records) h 4 min 50 s Eleonora Giorgi Drapeau de l'Italie Italie Alytus
Amérique du Nord, Amérique centrale
et Caraïbes
(records)
h 13 min 56 s Mirna Ortiz Drapeau du Guatemala Guatemala Guatemala
Océanie (records) h 9 min 33 s Claire Tallent Drapeau de l'Australie Australie Taicang
Amérique du Sud (records) h 12 min 56 s Johana Ordoñez Drapeau de l'Équateur Équateur Lima

Palmarès olympique et mondial[modifier | modifier le code]

Compétition Hommes Femmes
Jeux 1932 Drapeau : Royaume-Uni Thomas William Green
Jeux 1936 Drapeau : États-Unis Harold Whitlock
Jeux 1948 Drapeau : Suède John Ljunggren
Jeux 1952 Drapeau : Italie Giuseppe Dordoni
Jeux 1956 Drapeau : Nouvelle-Zélande Norman Read
Jeux 1960 Drapeau : Royaume-Uni Don Thompson
Jeux 1964 Drapeau : Italie Abdon Pamich
Jeux 1968 Drapeau : Allemagne de l'Est Christoph Höhne
Jeux 1972 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Bernd Kannenberg
Jeux 1980 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Hartwig Gauder
Mondiaux 1983 Drapeau : Allemagne de l'Est Ronald Weigel
Jeux 1984 Drapeau : Mexique Raúl González
Mondiaux 1987 Drapeau : Allemagne de l'Est Hartwig Gauder
Jeux 1988 Drapeau : URSS Vyacheslav Ivanenko
Mondiaux 1991 Drapeau : URSS Aleksandr Potashov
Jeux 1992 Drapeau : Russie Andrey Perlov
Mondiaux 1993 Drapeau : Espagne Jesús Ángel García
Mondiaux 1995 Drapeau : Finlande Valentin Kononen
Jeux 1996 Drapeau : Pologne Robert Korzeniowski
Mondiaux 1997 Drapeau : Pologne Robert Korzeniowski
Mondiaux 1999 Drapeau : Italie Ivano Brugnetti
Jeux 2000 Drapeau : Pologne Robert Korzeniowski
Mondiaux 2001 Drapeau : Pologne Robert Korzeniowski
Mondiaux 2003 Drapeau : Pologne Robert Korzeniowski
Jeux 2004 Drapeau : Pologne Robert Korzeniowski
Mondiaux 2005 Drapeau : Russie Sergey Kirdyapkin
Mondiaux 2007 Drapeau : Australie Nathan Deakes
Jeux 2008 Drapeau : Italie Alex Schwazer
Mondiaux 2009 Drapeau : Russie Sergey Kirdyapkin
Mondiaux 2011 Drapeau : Russie Sergey Bakulin
Jeux 2012 Drapeau : Australie Jared Tallent
Mondiaux 2013 Drapeau : Irlande Robert Heffernan
Mondiaux 2015 Drapeau : Slovénie Matej Tóth
Jeux 2016 Drapeau : Slovénie Matej Tóth
Mondiaux 2017 Drapeau : France Yohann Diniz Drapeau : Portugal Inês Henriques
Mondiaux 2019 Drapeau : Japon Yūsuke Suzuki Drapeau : République populaire de Chine Liang Rui

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Le temps de 3 h 35 min 29 s effectué par le Russe Denis Nizhegorodov à Tcheboksary le n'a pas été homologué par l'IAAF car aucun test anti-dopage n'a été effectué après l'épreuve.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Diniz bat le record du 50 km », sur www.lequipe.fr (consulté le 13 mars 2011)
  2. « FLASH: HENRIQUES BREAKS 50KM RACE WALK WORLD RECORD AT IAAF WORLD CHAMPIONSHIPS LONDON 2017 », sur iaaf.org (consulté le 15 janvier 2017)
  3. (en) « Men's outdoor 50 Kilometres Race Walk Records », sur iaaf.org (consulté le 13 septembre 2018)
  4. (en) « Women's outdoor 50 Kilometres Race Walk Records », sur iaaf.org (consulté le 13 septembre 2018)