Demi-fond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Demi-fond (homonymie).
Épreuve du 800 mètres.

Les courses de demi-fond sont des épreuves d'athlétisme d'une distance comprise entre 800 et 3 000 m. Plus longues que les sprints et plus courtes que les courses de fond, ces courses sont représentées par le 800 mètres, le 1 500 mètres et le 3000 mètres steeple aux Jeux olympiques et aux championnats du monde d'athlétisme.

Les différentes distances[modifier | modifier le code]

Cela concerne donc le 800 mètres et le 1 500 mètres qui sont des disciplines olympiques, d'autres distances sont aussi concernées par le demi-fond : le 1 000 mètres et le mile (1 609 m), le 2 000 mètres et le 3 000 mètres.

Le 800 mètres[modifier | modifier le code]

Le 800 mètres est une course qui comprend deux tours autour d'une piste d'athlétisme de 400 mètres. Elle fait partie du programme des Jeux olympiques, depuis 1896 pour les hommes et une première fois pour les femmes en 1928 puis interrompue avant d'être reprogrammée à partir de 1960 (en raison de la difficulté de l'épreuve). Les records actuels ont été réalisés par le Kényan David Rudisha chez les hommes le aux Jeux Olympiques de Londres (avec un temps de min 40 s 91) et par la Tchèque Jarmila Kratochvílová le (avec un temps de min 53 s 28)

Le 1 500 mètres[modifier | modifier le code]

Le 1 500 mètres est une course qui comprend 3 tours 3/4 autour d'une piste d'athlétisme de 400 mètres. Elle fait partie du programme des Jeux olympiques, depuis 1896 pour les hommes et depuis 1972 pour les femmes. Les records actuels ont été réalisés par le Marocain Hicham El Guerrouj chez les hommes le à Rome (avec un temps de min 26 s 00) et par l'éthiopienne Genzebe Dibaba le (avec un temps de min 50 s 07).

Le mile[modifier | modifier le code]

Le mile est une course qui comprend quatre tours autour d'une piste d'athlétisme de 400 mètres. Les records actuels ont été réalisés par le Marocain Hicham El Guerrouj chez les hommes le à Rome (avec un temps de min 43 s 13) et par la Russe Svetlana Masterkova le à Zurich (avec un temps de min 12 s 56).

Voir aussi[modifier | modifier le code]