La Part des ténèbres (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir La Part des ténèbres.
La Part des ténèbres
Titre original The Dark Half
Réalisation George A. Romero
Scénario George A. Romero
Acteurs principaux
Sociétés de production Orion Pictures
George A. Romero Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Thriller
Durée 116 minutes
Sortie 1993

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Part des ténèbres (The Dark Half) est un film américain réalisé par George A. Romero, sorti en 1993. L'histoire est une adaptation du roman éponyme de Stephen King.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Thad Beaumont est un écrivain qui n'a connu de réel succès que sous le pseudonyme de George Stark, auteur de romans glauques et sanglants. Soucieux de rompre avec ce personnage à la fois si proche et si différent de lui et sous la menace d'un chantage, il invente la mort puis organise un faux enterrement de George Stark après avoir révélé la supercherie à la presse. Cependant, Stark devient mystérieusement une entité physique et commence à terroriser la famille et les amis de Beaumont après avoir émergé de la tombe. Il commence par tuer le photographe local Homer Gamache et vole son camion. Il assassine également le rédacteur en chef de Thad, l'agent et l'ex-femme de son agent, ainsi que Fred Clawson, l'homme qui essayait de faire chanter Thad. La police trouve un message sur le mur, écrit avec le sang de Clawson, « Les moineaux volent à nouveau ».

Lorsque la police soupçonne Thad d'avoir assassiné Gamache, en raison des empreintes relevées sur son camion, il tente de convaincre le shérif Alan Pangborn de Castle Rock, dans le Maine, qu'il n'a rien à voir avec cela. Pendant qu'il est dans son bureau, Thad reçoit des messages de Stark et commence à s'inquiéter. Lui et sa famille reçoivent des appels téléphoniques menaçants de Stark. Pangborn soupçonne d'abord que les appels téléphoniques sont une farce de Thad lui-même jusqu'à ce que Stark commence à décrire comment il va tuer la famille de Thad. Thad pense qu'il a peut-être un lien psychique avec le tueur et apprend par un médecin que Stark est, en fait, son frère jumeau parasite qui est mort à l'accouchement de sa mère (une scène du début du film montre un fœtus en développement dans le cerveau de Beaumont). Stark tue ensuite le docteur.

Reggie, un collègue de Thad, se rend compte que Stark est une entité créée par les livres que Thad a écrits. Stark, dont l'état physique se dégrade progressivement, kidnappe Liz, la femme de Thad, et ses enfants, et conclut un marché avec Thad : celui-ci doit écrire un livre qui dépeint Stark vivant dans le monde réel, ou il tuera sa famille. En écrivant le livre, Thad remarque que Stark se guérit lui-même avec ses écrits. Thad et Stark se battent, et Thad poignarde Stark dans le cou avec un crayon. Stark décide alors de tuer les enfants de Thad. Le shérif Pangborn arrive et détache Liz. Une énorme nuée de moineaux vient inexplicablement attaquer Stark et le met en pièces. Les moineaux sont des psychopompes qui viennent recueillir les âmes n'ayant pas été autorisées à vivre et ils emportent Stark avec eux sous les yeux de Thad, Liz et Pangborn.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

George Romero désire depuis longtemps adapter l'un des romans de son ami Stephen King mais en a été plusieurs fois empêché par diverses mésaventures. Il saisit donc l'occasion d'adapter La Part des ténèbres peu de temps après la sortie du livre[2]. Pour trouver un acteur capable de jouer le double rôle de Thad Beaumont et George Stark, George Romero s’entretient notamment avec Gary Oldman et Willem Dafoe mais c'est finalement Timothy Hutton qui décroche le rôle[3].

Comme à son habitude, Romero tourne le film dans la région de Pittsburgh. Le tournage commence en octobre 1990[3]. Romero a de mauvais rapports avec Hutton, qui demande deux caravanes pour lui seul, une pour son personnage de Beaumont et une pour celui de Stark, et l'acteur quitte même brièvement le tournage[4]. 4500 passereaux de l'espèce amadine cou-coupé sont utilisés pour le film et d'autres oiseaux sont ajoutés numériquement en postproduction[5]. Le tournage se termine en mars 1991 mais la société de production Orion Pictures fait faillite peu après, ce qui perturbe la phase de montage, et il faut donc attendre avril 1993 pour que le film sorte au cinéma[5].

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a été un échec commercial, rapportant environ 10 600 000 $ au box-office en Amérique du Nord[6] pour un budget de 15 000 000 $. En France, il a réalisé 205 322 entrées[7].

Il a reçu un accueil critique plutôt favorable, recueillant 61% de critiques positives, avec une note moyenne de 5,8/10 et sur la base de 18 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[8].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Dark Half sur The Numbers.
  2. Gilles Esposito, « Un homme à moitié », Mad Movies, no HS 22,‎ , p. 97-99
  3. a et b Von Doviak 2014, p. 138
  4. Von Doviak 2014, p. 139
  5. a et b Von Doviak 2014, p. 140
  6. (en) The Dark Half sur Box Office Mojo.
  7. La Part des ténèbres sur JP's Box-Office.
  8. (en) The Dark Half sur Rotten Tomatoes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]