Kingdom Hospital

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kingdom Hospital

Titre original Kingdom Hospital
Stephen King's Kingdom Hospital
Autres titres
francophones
Stephen King présente
Kingdom Hospital
Genre Mini-série fantastique
Création Stephen King
Acteurs principaux Andrew McCarthy
Jack Coleman
Diane Ladd
Bruce Davison
Ed Begley Jr.
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 15
Durée 42 minutes
Diff. originale

Kingdom Hospital ou Stephen King présente Kingdom Hospital (Kingdom Hospital ou Stephen King's Kingdom Hospital) est une série télévisée américaine en quinze épisodes de 42 minutes, adaptée par Stephen King de la série de Lars von Trier, L'Hôpital et ses fantômes, et diffusée entre le [1] et le sur le réseau ABC.

Au Québec, la série a été diffusée à partir du sur Mystère, en France entre le et le sur Paris Première et rediffusée à partir du sur M6, en Suisse sur TSR1 et en Belgique sur Be Séries et RTL-TVI.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule principalement dans le département de neurochirurgie du Kingdom Hospital (Lewiston (Maine). L'hôpital a été construit sur une ancienne fabrique d'uniformes pour les soldats nordistes pendant la Guerre de Sécession. Plus tard, un hôpital a été construit sur cet emplacement, connu sous le nom de Old Kingdom, mais il a brûlé. Le nouvel hôpital, équipé des dernières technologies (IRM, scanneretc.), est appelé New Kingdom.

Une médium, Mme Druse, séjournant fréquemment à l'hôpital, est connue par le staff comme étant une hypocondriaque. Elle demande l'aide du Dr Hook pour découvrir la vérité au sujet de l'hôpital et des esprits mystérieux qui le hante. Notamment, une petite fille (Mary), tuée pendant ou après l'incendie de la fabrique, un adolescent (Paul) qui a subi des expériences horribles dans l'ancien hôpital et une espèce d'énorme fourmilier avec des dents (appelé Antubis).

Par ailleurs, Peter Rickman, un peintre qui a été admis à l'hôpital après un accident de la route (avec des dommages graves au crâne et à l'épine dorsale) commence à découvrir les horreurs alors qu'il se trouve dans un état comateux dans la chambre 426. On notera la ressemblance entre l'accident de ce personnage et celui de Stephen King lui-même, qui ne doit probablement rien au hasard.

D'autres intrigues secondaires se déroulent, comme l'initiation de l'arrogant neurochirurgien docteur Stegman à la société secrète connue sous le nom de « Keepers », et le flirt entre le jeune docteur Elmer Traff et le docteur Lona Massingale.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs secondaires[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. La Clochette de la mort (The Kingdom Come) 1re partie
  2. La Clochette de la mort (The Kingdom Come) 2e partie
  3. Miracle (Death's Kingdom)
  4. Plus on est de fous... (Goodbye Kiss)
  5. Le Grand Voyage (West Side of Midnight)
  6. Jardin secret (Hook's Kingdom)
  7. Les Feux de la haine (The Young and the Headless)
  8. Le Murmure des âmes (Black Noise)
  9. Sans cœur (Heartless)
  10. Errance (Butterfingers)
  11. Le Troisième Jour (The Passion of Reverend Jimmy)
  12. L'Origine du mal (Seizure Day)
  13. Le Commencement de la fin (Shoulda' Stood in Bed)
  14. Âmes innocentes (Finale) 1re partie
  15. Âmes innocentes (Finale) 2e partie

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Marc Toullec, de Mad Movies, évoque une série « d'excellente facture » avec un « chassé-croisé de personnages » parfaitement organisé et des effets spéciaux étonnants de réalisme même si le récit devient peu à peu plus classique dans le style « bâtisse maudite »[3]. Pour L'Écran fantastique, la réalisation est de « grande qualité » et le scénario « tient la route », la série « conservant le caractère extravagant » de son modèle malgré des éléments surnaturels plus explicites[4].

Sortie vidéo[modifier | modifier le code]

L'intégrale de la série est sortie en coffret 4 DVD le chez l'éditeur Sony Pictures Entertainment. L'audio est en français et en anglais avec sous-titres en français. Le ratio image est en 16/9 et les épisodes sont présentés dans leur montage initial. Pas de suppléments sur les coulisses. (ASIN B000M2EHDW)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ABC, CBS Plot February Sweeps Schedules », sur The Futon Critic,
  2. « Fiche de doublage », sur RS Doublage (consulté le 30 janvier 2019)
  3. Marc Toullec, « Soins intensifs », Mad Movies, no HS 22,‎ , p. 138-139
  4. « Urgences surnaturelles », L'Écran fantastique, no HS 24,‎ , p. 75

Liens externes[modifier | modifier le code]