Simetierre (film, 1989)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simetierre.
Simetierre
Titre original Pet Sematary
Réalisation Mary Lambert
Scénario Stephen King
Acteurs principaux
Sociétés de production Laurel Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 103 minutes
Sortie 1989

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Simetierre ou Cimetière Vivant au Canada francophone (Pet Sematary) est un film américain de Mary Lambert, sorti en 1989. Il s'agit d'une adaptation du roman homonyme de Stephen King paru en 1983. Le film connut une suite, sans être une adaptation d'un roman de Stephen King, qui est sortie en 1992.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Louis Creed, médecin venu de Chicago avec sa famille, s'installe à Ludlow, dans le Maine. Mais dès leur arrivée sur le lieu de leur nouvelle demeure, qui se situe près d'une route dangereuse où passent des camions-citernes, Ellie a un accident de balançoire et Gage manque de se faire écraser. Un voisin, Jud Crandall, sauve de justesse le bambin. Il sympathise rapidement avec la famille et leur montre un cimetière d'animaux où figure une pancarte avec écrit « Pet Sematary » à l'entrée de celui-ci. Dans ce cimetière sont enterrés les animaux décédés des habitants de la région.

Dès le premier jour de poste de Louis, qui travaille à l'hôpital universitaire de la ville, un étudiant, Victor Pascow, est gravement blessé dans un tragique accident de voiture, et meurt de sa blessure. Le défunt réapparaît à Louis et veut le mettre en garde contre un terrible danger qui se trouve à quelques mètres du cimetière des animaux : un cimetière indien. Lorsque Church, le chat d'Ellie, se fait écraser, Louis et Jud, enterrent le chat dans le cimetière indien, puis l'animal réapparaît quelques instants plus tard, bien vivant, mais il sent mauvais, il est sale et devient de plus en plus agressif.

Plusieurs mois après, un terrible accident arrive au petit Gage : il se fait écraser par un camion-citerne et personne n'a pu le sauver. Détruit par cette tragédie, Louis Creed décide d'enterrer son fils dans le cimetière indien pour qu'il revienne à la vie. Jud, se sentant responsable de la mort de Gage pour avoir réveillé des forces maléfiques en lui montrant le cimetière indien, tente de convaincre Louis de ne pas l'enterrer là-bas en racontant l'histoire d'un vétéran de la Seconde Guerre mondiale, Timmy Baterman, devenu un zombie malveillant terrifiant les citadins avant d'être brûlé par Jud et d'autres habitants dans la maison familiale, tout en retenant de force son père, qui meurt avec lui. Profitant de l'absence de Rachel et Ellie, parties à Chicago chez ses beaux-parents après les funérailles, Louis exhume le corps du garçon et l'enterre au cimetière indien. Malheureusement, ce n'est plus son adorable fils qui revient à la vie, mais un mort-vivant qui ne cherche qu'à manger de la chair fraîche et à tuer.

À Chicago, Pascow apparaît à Ellie dans un rêve et la prévient que son père va faire une chose terrible. Déconcertée par le rêve de sa fille et celle-ci insistant que quelque chose de grave va arriver, Rachel appelle Louis. N'ayant aucune réponse de celui-ci, elle contacte Jud à qui elle demande si Louis est à la maison. Jud répond que non. Inquiète, la jeune femme décide de rentrer à Ludlow. Par la suite de cette terrible chose, le fils, ayant trouvé le scalpel de son père, tuera sa mère et leur voisin Jud Crandall. Louis tue alors Church et Gage avec une seringue de morphine, tout en ayant trouvé le cadavre de Rachel, pendu au grenier de la maison de Jud. Devenu fou et désespéré, Louis, après avoir brûlé la maison de Jud et se reprochant la mort de sa femme, décidera de refaire la même erreur - pensant qu'elle n'est pas morte aussi longtemps que Gage - et l'enterrera dans le cimetière indien, malgré les craintes de Pascow, qui pleure de frustration et disparaît.

La nuit, Louis, jouant aux cartes dans la cuisine, voit l'arrivée de Rachel, atrocement mutilée et devenue comme son fils. Il sourit et la prend dans ses bras. Pendant qu'elle embrasse son mari, elle se saisit d'un couteau et le tue (ce qui est suggéré quand l'écran devient noir et que l'on entend Louis crier, poignardé par sa femme).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Coproducteur : Mitchell Galin
Producteur délégué : Tim Zinnemann
Producteur associé : Ralph S. Singleton

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version Française (VF) sur AlloDoublage[2] et Carton de doublage T.V.

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Simetierre sort aux États-Unis dans 1 585 salles le 21 avril 1989 et prend facilement la première place du box-office lors de son premier week-end d'exploitation avec 12 046 179 $, soit une moyenne de 7 600 $ par salles[3]. Après trois semaines en tête du box-office, où il a totalisé 34 903 794 $ depuis sa sortie[3], le long-métrage chute à la quatrième place la semaine suivante[3]. En fin d'exploitation, Simetierre engrange 57 469 467 $ de recettes sur le territoire américain[3], ce qui est un succès commercial au vu de son budget de production (11,5 millions $[4]).

Sorti en Allemagne de l'Ouest le [5], Simetierre est un succès auprès du public, puisqu'il cumule 1 702 056 entrées en fin d'exploitation[6].

En France, le film sort après avoir remporté le Prix du public lors du 18e festival international du film d'Avoriaz[7] en janvier 1990. Il ne parvient qu'à réunir 377 594 entrées en fin d'exploitation, dont 83 012 entrées à Paris[6].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Le long-métrage reçoit un accueil critique assez mitigé, recueillant sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes un taux d'approbation de 50%, sur la base de 32 critiques [8]. Sur le site Metacritic, il n'obtient qu'un score de 38/100, sur la base de 12 critiques[9].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le film a été récompensé par le prix du public au festival international du film fantastique d'Avoriaz 1990. Il a été nommé pour le Saturn Award du meilleur film d'horreur en 1991[10].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (décembre 2018).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.

Stephen King, dont c'est le roman qui est adapté au cinéma, est le scénariste de Simetierre, c'est son premier scénario d'après son propre roman. De plus, il fait une apparition dans le rôle du prêtre.

Au début du film, on peut voir écrit sur l'une des tombes le nom "Smucky". Ce clin d’œil fait référence au chat de Stephen King, qui portait ce même nom, et qui mourut écrasé sur la route ; il fut enterré dans un cimetière pour animaux créé par des enfants, ce qui donna l'idée à King pour son prochain roman.

Premier rôle au cinéma de Miko Hughes, qui incarne Gage, qu'on verra plus tard dans Un flic à la maternelle, Code Mercury et Freddy sort de la nuit.

Le film a fait partie de la Sélection Officielle du Festival international du film fantastique d'Avoriaz 1990 et obtient le Prix du Public.

Bruce Campbell (Evil Dead) fut le premier choix pour incarner le rôle de Louis Creed.

George A. Romero et Tom Savini étaient pressentis pour réaliser le film.

Sept chats ont été utilisés pour le rôle du chat Church.

Stephen King a exigé que le film soit filmé dans le Maine et que son scénario soit suivi rigoureusement.

La réalisatrice Mary Lambert n'est pas à son coup d'essai. En 1987, alors qu'elle était réalisatrice de clips notamment pour Madonna, elle a réalisé son premier film, Siesta.

En mars 2010, après trois ou quatre ans de rumeurs, un remake est officiellement annoncé comme étant en cours de tournage. Cependant, il aura fallu attendre 2019 (soit 30 ans après le premier film) pour que le remake sorte au cinéma.

Le légendaire groupe punk rock Ramones a composé spécialement une chanson pour ce film, à la demande de Stephen King lui-même. "Pet Sematary" sera l'un des plus grands succès du groupe.

A l'occasion de la sortie de la nouvelle adaptation au cinéma le 10 avril 2019, le film est édité en Blu-ray 4K le 24 avril 2019, avec une restauration HD, et sera édité en Blu-ray simple le 1er octobre 2019, à l'occasion des 30 ans du film.

Sortie Vidéo[modifier | modifier le code]

Le film sort chez Universal en Blu-ray et Blu-ray 4K UHD le 24 avril 2019.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.cnc.fr/web/fr/rechercher-une-oeuvre/-/visa/70982
  2. « Simetierre : Fiche de doublage V.F. du film », sur AlloDoublage (consulté le 28 avril 2019).
  3. a b c et d (en) « Pet Sematary (1989) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 25 mai 2019).
  4. « Pet Sematary (1989) », sur The Numbers (consulté le 2 mai 2019).
  5. (en) Pet Sematary Release Date sur l’Internet Movie Database (consulté le 2 mai 2019).
  6. a et b « Simetierre (1989) », sur JP's Box-Office (consulté le 2 mai 2019).
  7. « Avoriaz Fantastic Film Festival (1990) », sur IMDb (consulté le 2 mai 2019).
  8. « Pet Sematary (1989) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 2 mai 2019).
  9. « Pet Sematary (1989) Reviews », sur Metacritic (consulté le 2 mai 2019).
  10. Awards for Simetierre sur IMDb.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]