Setagaya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Setagaya-ku
世田谷区
Setagaya
Mairie de Setagaya
Drapeau de Setagaya-ku
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kantō
Préfecture Tokyo
Maire Nobuto Hosaka
Démographie
Population 900 095 hab. (1 mars 2018)
Densité 15 498 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 38′ 47″ nord, 139° 39′ 12″ est
Superficie 5 808 ha = 58,08 km2

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 14.svg
Setagaya-ku

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 14.svg
Setagaya-ku
Liens
Site web www.city.sumida.lg.jp
Situation de Setagaya-ku dans la préfecture de Tokyo.

Setagaya (世田谷区, Setagaya-ku?) est le plus peuplée des 23 arrondissements spéciaux de Tokyo au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2018, la population de l'arrondissement de Setagaya était de 900 095 habitants, répartis sur une superficie de 58,08 km2. Il s'agit de l'arrondissement le plus peuplé de Tokyo et de la préfecture de Tokyo, et du deuxième plus vaste.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'arrondissement a été fondé officiellement le à la suite de la scission des arrondissements spéciaux d'avec la ville de Tokyo et forme l'un des 23 23 arrondissement spéciaux de Tokyo.

Durant l'époque d'Edo, 42 villages occupaient cette zone mais, suite à l'abolition du système Han en 1871, une partie de la zone fut intégrée à la préfecture de Tokyo tandis qu'une autre partie fut intégrée à la préfecture de Kanagawa.

Setagaya est notamment connu pour son Parc Olympique fondé pour les Jeux olympiques d'été de 1964[1].

Quartiers[modifier | modifier le code]

Sud de Setagaya.

Éducation[modifier | modifier le code]

Transport[modifier | modifier le code]

Gare de Yoga.

Rail[modifier | modifier le code]

  • Keiō :
    • Keiō : gares de Daitabashi, de Meidai-mae, de Shimo-Takaido, de Sakurajōsui, de Kami-Kitazawa, de Roka-Kōen et de Chitose-Karasuyama
    • Inokashira : gares d'Ikenoue, de Shimo-Kitazawa, de Shin-Daita, de Higashi-Matsubara et de Meidaimae
  • Tōkyū :
    • Setagaya : stations de Sangen-Jaya, de Nishi-Taishidō, de Wakabayashi, de Shōin-Jinjamae, de Setagaya, de Kami Machi, de Miyanosaka, de Yamashita, de Matsubara et de Shimo-Takaido
    • Den-en-toshi : gares d'Ikejiri-Ōhashi, de Sangen-Jaya, de Komazawa-Daigaku, de Sakura-Shinmachi, de Yoga et de Futako-Tamagawa
    • Ōimachi : gares de Kuhonbutsu, d'Oyamadai, de Todoroki et de Kaminoge
    • Meguro : gare d'Okusawa
  • Odakyū :
    • Odawara : gares de Higashi-Kitazawa, de Shimo-Kitazawa, de Setagaya-Daita, d'Umegaoka, de Gōtoku-ji, de Kyōdō, de Chitose-Funabashi, de Soshigaya-Okura, de Seijogakuen-Mae et de Kitami

Personnalités liées à l'arrondissement[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Komazawa Olympic Park General Sports Ground » (consulté le 26 juillet 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :