Kathâsaritsâgara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Kathâsaritsâgara est un recueil célèbre de légendes et de contes populaires indiens, rédigé en sanskrit par Somadeva au XIe siècle. Son titre signifie en sanskrit L'Océan des rivières des contes.

Composition[modifier | modifier le code]

Le recueil est composé de 18 livres de 124 chapitres, en tout plus de 21 000 vers et d'autres sections en prose. Le récit principal relate les aventures de Naravahanadatta, fils du roi légendaire Udayana. Un grand nombre de contes sont insérés dans le récit principal, formant ainsi le plus grand recueil de contes indiens.

Variantes[modifier | modifier le code]

Le Kathâ-sarit-sâgara affirme se fonder essentiellement sur le Brhat-katha de Gunadhya, écrit en dialecte paisachi du Sud de l'Inde. Mais le Brhat-katha du Cachemire dont Somadeva a fait usage est parfois très différent de la version paisachi. Il existe en outre deux versions du Brhat-katha du Cachemire, en plus du Brhatkatha-sloka-samgraha népalais de Buddhasvamin. Comme ceux du Panchatantra, les récits du Kathâsaritsâgara se déroulent en de nombreuses parties du monde.

Éditions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]