Katha Upanishad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kaṭha Upaniṣad ou Kaṭhopaniṣad[1] est l'une des plus anciennes Upaniṣad majeures de l'hindouisme et appartient au groupe des douze Upaniṣad principales appelées Mukhya Upaniṣad. Celle-ci est associée au Yajur-Veda noir (Krishna Yajur-Veda)[2]. Le texte qui comprend deux sections, divisées chacune en trois "lianes" (valli) a été commenté par Ādi Śaṅkara. Sa partie principale raconte l'échange verbal d'un garçon, Nachiketas, avec le dieu de la mort, Yama, qui lui donne des clefs pour comprendre les imbrications entre l'âme d'un individu et le corps, ainsi que l'importance de la connaissance et du yoga[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Renou, Katha Upanishad, Adrien-Maisonneuve, 1943.
  • Patrick Lebail, Six Upanishads majeures (Kena, Mundaka, Isha, Katha, Aitareya, Prashna), Le Courrier du Livre, 1984.
  • Alain Porte, Trois Upanishad. Îshâ, Kena, Katha. Traduction, Arfuyen, 2000, 111 p.
  • Anandamurti, "La Spiritualité de la Katha Oupanishad (avec son texte sanscrit et sa traduction française directe)", Ananda Marga, 2016, (ISBN 978-2-907234-09-2).
  • Martine Buttex, Les 108 Upanishads (traduit de l'anglais), Dervy, 2012, p. 243-254.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. Encyclopedia of Hinduism par C.A. Jones et J.D. Ryan publié par Checkmark Books, page 231, (ISBN 0816073368)
  3. Dictionnary of Hinduism par W.J. Johnson publié par Oxford University Press, pages 173 et 174, (ISBN 9780198610250)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]