Purana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manuscrits des Puranas, du XVe siècle au XVIIIe siècle

Un purana (Sanskrit devanāgarī : पुराण (purāṇa) est un texte appartenant à un vaste genre de la littérature indienne, traitant d'une grande gamme de sujets. Composés entre 400 et 1 000 de notre ère, ces récits élaborés pour tous étaient préférentiellement destinés aux femmes qui n'avaient pas accès aux Védas. Ils sont généralement écrits en sanskrit. Ce genre littéraire existe à la fois dans l'Hindouisme et le Jaïnisme. Souvent encyclopédiques, les puranas traitent à la fois des mythes religieux, des divinités hindoues, des légendes, des contes traditionnels et des histoires de rois, en y incluant des réflexions poussées sur la cosmogonie, la cosmologie, les généalogies, la médecine, l'astronomie, la théologie et la philosophie. Leur contenu peut être très contradictoire, chaque Purana ayant survécu dans de nombreux manuscrits eux-mêmes incompatibles. Les Puranas hindous sont anonymes, et probablement issus de nombreux auteurs qui se sont succédé au cours des siècles. La plupart des Puranas jaïns peuvent être datés et leurs auteurs retrouvés. Il y a 18 puranas majeurs (Maha) et 18 puranas mineurs (Upa), considérés comme des Smriti.

Indissociables de la culture indienne, les puranas sont la source d'inspiration de nombreux festivals nationaux et régionaux de l'Hindouisme, mais leur rôle en tant que textes religieux et historiques reste controversé. Les pratiques religieuses sectaires qu'ils détaillent sont considérées comme Vaidika (en harmonie avec la littérature védique). Le Bhagavata Purana est probablement le texte puranique le plus célèbre et populaire, en particulier parce qu'il traite de la non-dualité. La littérature puranique est en lien étroit avec le mouvement Bhakti en Inde. Les érudits Dvaita et Advaita ont commenté les thèmes védiques sous-jacents qui apparaissent dans les Maha Puranas.

Étymologie et terminologie[modifier | modifier le code]

Le mot Purana (Sanskrit devanāgarī : पुराण (purāṇa)[1] signifie littéralement « ancien » ou « vieux »[2],[3][réf. incomplète].

Histoire[modifier | modifier le code]

Vyasa, le narrateur du Mahabharata, est crédité de façon hagiographique comme le compilateur des puranas[4]. Les premières versions des puranas ont été composées entre le IIIe siècle et le Xe siècle[5]. La date d'écriture des textes ne reflète pas leur date d'origine[6]. Ils existaient auparavant sous forme orale, ils ont été incrémentés et beaucoup modifiés au XVIe siècle[6],[7].

Les puranas ne jouissent pas de l'autorité d'une Écriture dans l'hindouisme[8], mais ils sont considérés comme des Smriti[9].

Liste des purana[modifier | modifier le code]

On distingue 18 puranas majeurs, ou Mahāpurana, et 18 puranas mineurs, ou Upapurana[10], pour plus de 400 000 versets au total[11],[12]. Cette liste diverge selon les sources et les appartenances religieuses. Le contenu est très contradictoires dans les Puranas, chacun d'eux a survécu dans de nombreux manuscrits eux-mêmes incompatibles[13]. Les Puranas hindous sont des textes anonymes et probablement le résultat du travail de nombreux auteurs qui se sont succédé au cours des siècles. En revanche, la plupart des Puranas jaïns peuvent être datés et leurs auteurs déterminés[13].

Mahapurana ou purana majeures[modifier | modifier le code]

  1. Brahma-Purana
  2. Padma-Purana
  3. Vishnu-Purana
  4. Vayu-Purana
  5. Bhagavata Purana
  6. Narada-Purana
  7. Markandeya Purana
  8. Agni-Purana
  9. Bhavishya Purana
  10. Bramavaivarta-Purana
  11. Linga-Purana
  12. Varaha-Purana
  13. Skanda-Purana
  14. Vamana-Purana
  15. Kurma-Purana
  16. Matsya-Purana
  17. Garuda-Purana
  18. Bhramânda-Purana

Upapurana ou purana mineures[modifier | modifier le code]

  1. Kali-Purana
  2. Kalki Purana

Composition[modifier | modifier le code]

Les puranas sont le plus souvent rédigés en sanskrit, mais on trouve aussi une grande variété de langues régionales[13],[14]. Ce genre littéraire existe à la fois dans l'Hindouisme et le Jaïnisme[13].

Thèmes[modifier | modifier le code]

Les puranas traitent en général des mythes religieux, des légendes, des contes traditionnels[12] et des histoires de rois[15]. Un certain nombre d'entre eux célèbrent de façon épique la geste d'une divinité majeure de l'Hindouisme, telle que Vishnou, Shiva ou d'autres Devi, qui donnent leur nom au texte[16],[17]. On trouve même des puranas dédiés à des avatars comme Kurma et Kalkî.

Pour jouir du rang de purana, 5 critères sont nécessaires en plus de la narration principale :

  • la création de l'Univers
  • les créations secondaires
  • les légendes mythologiques
  • les généalogies royales
  • la création de l'espèce humaine

Certains purana, comme le Bhagavata Purana, sont de véritables encyclopédies[2]. Ils abordent des sujets extrêmement variés tels que la cosmogonie, la cosmologie la généalogies des dieux, déesses, rois héros sages et demi-dieux, les pèlerinages, les temples, la médecine, l'astronomie, la grammaire, la minéralogie, l'humour, les histoires d'amour, ainsi que la théologie et la philosophie[12],[14],[16]. Leurs auteurs ont fait montre d'un savoir très important. Souvent, les purana sont la transcription littéraire d'une multitude de contes et de légendes concernant un culte particulier. On y trouve également des réflexions philosophiques très poussées ainsi que des exposés de théologie qui le sont tout autant.

Le Bhagavata Purana est probablement le texte puranique le plus célèbre et populaire, en particulier pour traiter de la non-dualité[18],[19].

Influence[modifier | modifier le code]

Les puranas influencent très fortement la culture indienne, étant la source d'inspiration de nombreux festivals nationaux et régionaux liés à l'Hindouisme[20]. Leur rôle en tant que textes religieux sectaires et textes historiques reste controversé[21]. Les pratiques religieuses sectaires qu'ils détaillent sont considérées comme Vaidika, soit en harmonie avec la littérature védique[22]. Des érudits Dvaita et Advaita ont commenté les thèmes védiques sous-jacents qui apparaissent dans les Maha Puranas[23].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Purana », Random House Webster's Unabridged Dictionary.
  2. a et b (en) « Puranas », dans Merriam-Webster's Encyclopedia of Literature, (ISBN 0-877790426), p. 915.
  3. Gérard Huet, The Sanskrit Heritage Dictionary.
  4. Swami Sivananda, « The Puranas », http://www.dlshq.org/.
  5. (en) Charles Dillard Collins, The Iconography and Ritual of Śiva at Elephanta, SUNY Press, (ISBN 978-0-88706-773-0, lire en ligne), p. 36.
  6. a et b Johnson 2009, p. 247.
  7. Singh 1997, p. 2324.
  8. Dimmitt 2015, p. xii; 4.
  9. (en) Greg Bailey, Encyclopedia of Asian Philosophy, Routledge, (ISBN 978-0415172813), p. 503.
  10. Dimmitt 2015, p. xii, 4.
  11. Dimmitt et van Buitenen 1978, p. 373.
  12. a, b et c (en) Greg Bailey, Encyclopedia of Asian Philosophy, Routledge, (ISBN 978-0415172813), p. 437-439.
  13. a, b, c et d John Cort, « An Overview of the Jaina Puranas » dans Doniger 1993, p. 185-204.
  14. a et b (en) Gregory Bailey, The Study of Hinduism, The University of South Carolina Press, (ISBN 978-1570034497), p. 139.
  15. (en) B.M. Sullivan, The A to Z of Hinduism, Vision Books (ISBN 8170945216), p. 165.
  16. a et b Rocher 1986, p. 1-5 ; 12-21.
  17. Shantha N. Nair, Echoes of Ancient Indian Wisdom: The Universal Hindu Vision and Its Edifice, Hindology Books, (ISBN 978-81-223-1020-7, lire en ligne), p. 266.
  18. (en) Richard L. Thompson, The Cosmology of the Bhagavata Purana 'Mysteries of the Sacred Universe, Motilal Banarsidass Publishers, (ISBN 978-81-208-1919-1, lire en ligne), p. 10
  19. Goodall 1996, p. xli.
  20. Rocher 1986, p. 12-13, 134-156, 203-210.
  21. Rocher 1986, p. 21-24, 104-113, 115-126.
  22. (en) Dominic Goodall, Hindu Scriptures, University of California Press, (ISBN 978-0520207783), xxxix.
  23. (en) BN Krishnamurti Sharma, A History of the Dvaita School of Vedānta and Its Literature, Motilal Banarsidass, (ISBN 978-8120815759), p. 128-131.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Textes traduits[modifier | modifier le code]

  • Agni-purâna, trad. Manmatha Nath Dutt (1901), Agni Purâna, a prose english translation, Varanasi, 1967, 2 t.
  • Bhâgavata-purâna. Histoire poétique de Krishna, trad. partielle Eugène Burnouf (1840-1898), Maisonneuve, 1981, 5 t.
  • Ganesha-purâna, trad. an. Greg Bailey, Wiesbaden, Harrassowitz, 1995-2008, 2 t.
  • Garuda-purâna, trad. an., Delhi, Motilal Banarsidass, coll. UNESCO, 1978-1980, 3 t.
  • Hari-vamsha ou Harivamsha Purana (IV° s.), trad. M. N. Dutt, Calcutta, Elysium Press, 1897. Relève des purânas. "Collection de mythes, légendes, hymnes et récits à l'usage des bhâgavatas visnuites".[1]
    • Harivansa, ou Histoire de la famille de Hari, trad. Alexandre Langlois, 1834-1835, 2 t.
  • Kûrma-purâna, trad. an., Varanassi, Anand Swarup Gupta, 1972, XLI-V-557-99 p.
    • L'Îshvaragîtâ : le chant de Shiva, texte extrait du Kûrma-purâna, trad. P.-E. Dumont, Paul Geuthner, 1933, 251 p.
    • L'enfance de Krishna. Traduction des chapitres 30 à 78 du Harivamsha, trad. André Couture, Cerf, 1991, 439 p.
  • Linga-purâna, trad. an., Delhi, Motilal Banarsidass, 1973.
  • Shiva-purâna. La légende immémoriale du dieu Shiva, trad. partielle Tara Michaël, Gallimard, coll. UNESCO, 1991.
  • Vamana-purâna, trad. an. Satyamsu Mohan Mukhopadhyaya, Varanassi, Anand Swarup Gupta, 1967, LXX-778-113 p.
  • Vishnu-purâna. A system of hindu mythology and tradition, trad. Horace H. Wilson(1840), Calcutta, 1961.

Études[modifier | modifier le code]

  • [Bhargava 1971$] (en) P.L. Bhargava, India in the Vedic Age, Lucknow: Upper India Publishing,
  • [Brown 1990] (en) Brown Mackenzie, The Triumph of the Goddess : The Canonical Models and Theological Visions of the DeviI-Bhagavata Purana, State University of New York Press, (ISBN 0-7914-0363-7)
  • [Dimitt et van Buitenen 1978] (en) Cornelia Dimmitt et J. A. B. van Buitenen, Classical Hindu Mythology: A Reader in the Sanskrit Puranas, Philadelphie, Temple University Press, (ISBN 81-7030-596-9)
    • Réédition : (en) Cornelia Dimmitt, Classical Hindu Mythology: A Reader in the Sanskrit Puranas, Temple University Press, (ISBN 978-8120839724)
  • [Doniger 1993] (en) Wendy Doniger (dir.), Purāṇa Perennis: Reciprocity and Transformation in Hindu and Jaina Texts, Albany, New York, State University of New York, (ISBN 0-7914-1382-9)
  • [Friedhelm 2001] (en) Friedhelm Hardy, Viraha-Bhakti - The Early History of Krsna Devotion in South India, (ISBN 0-19-564916-8)
  • [Flood 1996] (en) Gavin Flood, An Introduction to Hinduism, Cambridge University Press, (ISBN 0-521-43304-5)
  • [Handoo 1998] (en) Jawaharlal Handoo (dir.), Folklore in Modern India, (ISBN 81-7342-055-6)
  • [Johnson 2009] (en) W.J. Johnson, A Dictionary of Hinduism, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-861025-0)
  • [Kaushal 2002] (en) Molly Kaushal (dir.), Chanted Narratives - The Katha Vachana Tradition, (ISBN 81-246-0182-8)
  • [Majumdar et Pusalker 1951] (en) R. C. Majumdar et A. D. Pusalker, The History and Culture of the Indian People, vol. 1: The Vedic age, Bombay, Bharatiya Vidya Bhavan,
  • [Moghe 1997] (en) S. G. Moghe (dir.), Professor Kane's contribution to Dharmasastra literature, New Delhi, D.K. Printworld (P) Ltd., (ISBN 81-246-0075-9)
  • [Monier-Williams 1899] (en) Monier Monier-Williams, A Sanskrit-English Dictionary, Oxford University Press,
  • [Pargiter 1962] (en) F.E. Pargiter, Ancient Indian Historical Tradition, Delhi, Motilal Banarasidass, (1re éd. 1922, Oxford University Press, Londres) (OCLC 1068416)
  • [Rao 1993] (en) Velcheru Narayana Rao, « Purana as Brahminic Ideology », dans Purana Perennis: Reciprocity and Transformation in Hindu and Jaina Texts, Albany, State University of New York Press, (ISBN 0-7914-1381-0)
  • [Rocher 1986] (en) Ludo Rocher, The Puranas, Otto Harrassowitz Verlag, (ISBN 978-3447025225)
  • [Shulman 1980] David Dean Shulman, Tamil Temple Myths: Sacrifice and Divine Marriage in the South Indian Saiva Tradition, (ISBN 0-691-06415-6)
  • [Singh 1997] (en) Nagendra Kumar Singh, Encyclopaedia of Hinduism, (ISBN 81-7488-168-9)
  • [Sushil 2004] (en) Sushil Mittal, The Hindu World, Routledge, (ISBN 978-0-415-21527-5)
  • [Thapan 1997] (en) Anita Raina Thapan, Understanding Gaṇapati: Insights into the Dynamics of a Cult, New Delhi, Manohar Publishers, (ISBN 81-7304-195-4)
  1. J. Gonda, Védisme et hindouisme ancien, Payot, 1962, p. 266.