Aitareya Upanishad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aitareya Upaniṣad[1] (entre -700 et -500) est l'une des plus anciennes Upanishad majeures attribuée au sage Aitareya ou Mahidāsa Aitareya[2]. Celle-ci fait partie du groupe des Upaniṣad principales (Mukhya Upaniṣad) et a été commentée par Ādi Śaṅkara. Il s'agit d'un texte cours en prose faisant partie de la Śruti et associé au Ṛgveda. Celui-ci comporte trois chapitres et se compose de trente-trois versets.

Description[modifier | modifier le code]

L' Aitareya Upaniṣad qui est associée au Ṛgveda constitue la troisième section de la seconde partie de l'Aitareya Aranyaka[N 1] qui est une continuation de l' Aitareya Brāhmaṇa[N 2],[3].

Le premier chapitre consiste en une conception cosmo-anthropologique archaïque dans laquelle le Puruṣa est la cause première de la forme humaine. L'individualité humaine (Jīva) est décrite comme liée à quatre mondes de subtilité différente correspondant chacun à un des quatre grands éléments cosmiques (Mahābhūta)[N 3]. Ces quatre mondes sont[4]:

  • celui de la personne cosmique (Puruṣa, Brahman étant sous-jacent et neutre);
  • celui des puissances cosmiques;
  • celui des constituants de la personne humaine (Jīva);
  • celui du monde matériel et de l'identification du Soi (Âtman) au soi (Ahaṃkāra ou ego) et au corps physique ou grossier (sthūlaśarīra).

Le deuxième chapitre expose la naissance de l'âme humaine (identifiée comme Ātman) au sein du monde matériel (le plus grossier) et qui précède la formation du corps physique. Enfin, le dernier chapitre traite de l'unicité de lĀtman qui est d'abord conscience d'être et de même nature que Brahman.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les Aranyakas sont liés au Véda et ont trait aux réactions contre le ritualisme et le sacerdotalisme exaltés par les Brāhmaṇās
  2. Les Brāhmanas sont liés au Véda et ont trait au rituels, sacrifices et suppliques aux divinités
  3. Ambhas, Marici, Mara et Apah respectivement Feu, Air, Terre et Eau

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. Encyclopaedia of the Hindu world. Gaṅgā Rām Garg. Éd. Concept Publishing Company, 1992, page 259. (ISBN 978-81-7022-374-0)
  3. The Upanishads: Classic of Indian Spirituality Series. Eknath Easwaran, Michael N. Nagler. Éditions Nilgiri Press, 2007, p. 373. (ISBN 978-1-58638-021-2)
  4. The Upanishads: Classic of Indian Spirituality Series, p. 373

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]