Bhairava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statue de Bhairava à Katmandou


Bhairava (भैरव) est le nom du dieu hindou Shiva sous sa forme terrifiante[1], portant le crâne de Brahma, un autre dieu de la Trimûrti, la trinité hindoue. Shiva avait en effet coupé la cinquième tête de Brahma. En conséquence, il dut porter cette tête pendant des années pour expier cette faute.

Statue du roi Adityawarman représenté en Bhairava au Musée national d'Indonésie (XIVe siècle).

L'origine de Bhairava remonte à l'histoire de Dakshayani ou Satī, la femme de Shiva. Sati, fille du roi des dieux Daksha, avait décidé d'épouser Shiva contre l'avis de son père, qui voyait en lui un ascète, qu'il associait aux animaux et aux démons. Un jour, Daksha organisa un sacrifice rituel yagna, auquel il invita tous les dieux, sauf Sati et Shiva. Sati vint seule au yagna, où Daksha parla ouvertement de Shiva avec mépris. Sati, ne supportant pas d'entendre son mari insulté, elle retint ses souffles, et son corps, brûlant d'ascèse respiratoire, se transforma en feu sacrificiel. Quand Shiva l'apprit, il sema la destruction dans le yagna, tua Daksha et le décapita (remplaçant sa tête ensuite par celle d'un bélier pour le resssusciter, car Shiva est toujours « Bon »). Puis, il prit le corps de Sati sur ses épaules et fit le tour du monde en courant éperdument pendant des jours. Comme cela risquait de détruire le monde, Vishnu, le troisième dieu de la trinité, découpa avec son chakra (disque divin) le corps de Sati en morceaux qui tombèrent épars. Les lieux où ces morceaux sont tombés s'appellent les Shakti Peetha. Shiva prit la forme de l'effrayant Bhairava pour monter la garde autour de ces lieux. Bhairava est invoqué dans les prières pour détruire l'ennemi.



Références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopedia of Hinduism par C.A. Jones et J.D. Ryan publié par Checkmark Books, pages 74 et 75, ISBN 0816073368


Liens externes[modifier | modifier le code]