Bhajan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique traditionnelle image illustrant l’hindouisme
Cet article est une ébauche concernant la musique traditionnelle et l’hindouisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chanteur à l'harmonium.
Hanuman était un grand dévôt de Rāma ; il chantait des bhajans en son honneur.

Le bhajan (du sanskrit bhajana « adoration ») est un chant dévotionnel de l'hindouisme[1] à l'intention de diverses divinités (Shiva, Krishna, Lakshmi, Ganesh), personnages religieux ou avatars. Dans le sikhisme, le terme de kirtan est plus utilisé.

Ces chants ont, pour certains, une origine très ancienne, d'autres sont des créations contemporaines, et sont interprétés avec des instruments de musique traditionnels tels l'harmonium, le dholak ou les tablâs, sur des rythmes dévolus (à huit temps).

Dans leurs textes les exploits des dieux sont mis en exergue ainsi que leurs attributs et leurs vertus. Ces prières font partie du bhakti yoga et cherchent aussi à fixer l'attention des croyants les aidant ainsi à penser à la Vérité ultime plutôt qu'aux besoins et tracas matériels qui hantent le quotidien. Le bhakti yoga à travers ces bhajans mènent à l'éveil.


Références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopedia of Hinduism par C.A. Jones et J.D. Ryan publié par Checkmark Books, pages 75 et 76, ISBN 0816073368