Lakshmi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chromolithographie représentant Lakshmi postée sur un lotus.

Dans l'hindouisme, Lakshmi (ou Mahalakshmi) est la déesse de la Fortune, et de la richesse inhérente, ou de l'abondance[1]. Elle est aussi la Déesse de la Beauté. Elle est la fille du sage Bhrigu et l'épouse fidèle/aimante/dévote de Vishnu, appelée aussi Srî. Comme la déesse Athéna associée à cet animal, son véhicule est la Chouette.

Elle se réfugia dans la mer de lait lorsque les Dieux l'eurent exilée. Elle renaît lors du barattage de la mer de lait.

C'est une bienfaitrice qui aide à developper la richesse intérieure. L'or et les bijoux sont ses symboles. Elle s'incarne sur terre, à la suite de Vishnou sous les traits de Sîtâ dans le Rāmāyana et de Draupadi dans le Mahâbhârata.

Elle est représentée avec quatre mains désignant des vertus spirituelles. Des pièces d'or s'écoulent de l'une d'elles, tandis qu'elle bénit les fidèles.

Elle n'est pas armée. Couronnée, elle porte un sari rouge et est assise sur un lotus. Elle est entourée de deux éléphants blancs, symboles de chance.

Elle est elle-même vénérée par de nombreux dieux, dont Ganesh.

L'étoile de Lakshmi qui représente Ashta Lakshmi.

L'étoile de Lakshmi(en), nommée AshthaLakshmi, est composée de deux carrés superposés à 45° et symbolise les huit formes de vie de la déesse Lakshmi, Ashtha Lakshmi(en) [1].

En Indonésie[modifier | modifier le code]

Dewi Sri, "la déesse Sri", autre nom de Lakshmi, est la déesse de la fertilité et du riz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Sunita Pant Bansal, Hindu Gods and Goddesses, Smriti Books,‎ 2005, 79 p. (ISBN 9788187967729, lire en ligne), p. 71