Isha Upanishad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’hindouisme image illustrant la philosophie indienne image illustrant le sanskrit
Cet article est une ébauche concernant l’hindouisme, la philosophie indienne et le sanskrit.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Isha Upanishad (IAST: Īśa Upaniṣad)[1] (Upaniṣad du Seigneur) est l'une des plus courtes des upaniṣad majeures ou principales, composée de 18 versets au total. Celle-ci est considérée comme faisant partie de la Śruti par diverses traditions au sein de l'hindouisme. Ce texte court associé au Shukla Yajur-Veda (blanc) aborde certains aspects relatifs à la philosophie, la religion, le rituel et la métaphysique[2].

Īśa Upaniṣad et son importance[modifier | modifier le code]

Son importance provient de la description de la nature de l'être suprême (Īshvara). Isha Upanishad présente un monisme ou une perspective non dualiste de l'univers en montrant que ce qui est est la seule réalité ou la réalité ultime.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. Encyclopedia of Hinduism par C.A. Jones et J.D. Ryan publié par Checkmark Books, page 202, ISBN 0816073368

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]