Garbhadhana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Garbhadhana est le rite religieux de l'hindouisme qui a lieu lors de la procréation[1]. Littéralement Garbhadhana signifie: mettre la graine dans le ventre. L'époux et sa femme doivent exécuter certaines manipulations religieuses et dire certaine prières lorsqu'ils ont la volonté d'avoir un enfant. Ce devoir fait partie des samskaras: les cérémonies de la vie et des devoirs du couple qui s'inscrivent dans la tradition indienne d'avoir des enfants. Une offrande spéciale au temple est également donnée.


Références[modifier | modifier le code]

  1. The Cultural Heritage of India sous la direction de Dr Sarvepalli Radhakrishnan publié par: The Ramakrishna Mission Institute of Culture Calcutta, pages 396 et 397, (ISBN 8185843031)