Baisakhi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Baisakhi à Anandpur, le lieu de fondation de l'ordre du Khalsa.

Le Vaisakhi des sikhs à Bobigny (Seine-Saint-Denis) *
Domaine Pratiques festives
Lieu d'inventaire Bobigny
* Descriptif officiel Ministère de la Culture (France)

Baisakhi, souvent aussi appelé Vaisakhi, ou encore Vaishakhi ou Vasakhi, correspond au festival de la moisson surnommé dalls chez les sikhs. Ce jour, un des plus célébrés de l'année, éponyme du mois dans lequel il se trouve, tombe généralement le dans le calendrier grégorien, mais il arrive aussi que ce soit le .

Histoire et fonction[modifier | modifier le code]

En 1699, Guru Gobind Singh a mis en place l'ordre du Khalsa en célébrant ce jour les premiers baptême sikhs, l'Amrit Sanskar. Depuis cette date se réfère aussi à d'autres événements chez les sikhs, en mémoire de cet événement. À Amritsar une grande célébration est mise en place tous les ans, à laquelle participent de nombreuses personnes venues de tout le Pendjab et même au-delà. Il est de tradition de commencer la récolte après ce festival.

Les élections pour le Gurdwara peuvent être tenues pour Baisakhi, tout comme des cérémonies d'initiation comme l'Amrit Sanskar. Des Akhand Paths, lectures ininterrompues du Guru Granth Sahib, le livre saint des Sikhs ainsi que des prières comme l'Ardas sont exécutées dans les temples pour marquer l'événement[1].

Aujourd'hui, il est courant pour les Sikhs aujourd'hui de se rendre tôt le matin au temple le jour de Baisakh, avec des fleurs et des offrandes[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Encyclopaedia of Sikhism dirigée par Harbans Singh, tome I, pages 257 et 258, (ISBN 8173801002)
  2. A Popular dictionnary of Sikhism de W. Owen Cole et Piara Singh Sambhi, édition Curzon, page 47, (ISBN 0700710485)