Annaprashana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'annaprashana (sanskrit, IAST: annaprāśana, dévanagari अन्नप्राशन) est une cérémonie de l'hindouisme qui marque le temps de la première nourriture solide chez le nourrisson[1]. L'annaprasana fait partie des seize samskaras majeurs de cette foi: les rites de passage. Lors de la préparation des aliments, des hymnes tirés des Védas sont récitées. Certains aliments sont offerts aussi lors de ce jour spécial afin que le bébé ait bien toutes les qualités nécessaires à l'humain. Généralement le riz est le végétal donné au nouveau-né. Ce dernier suit cet office à l'âge de six mois [reprendre cette phrase : elle n'est pas vraiment compréhensible dans ce contexte].

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Cultural Heritage of India sous la direction de Dr Sarvepalli Radhakrishnan, publié par The Ramakrishna Mission Institute of Culture Calcutta, volume II, pages 400 et 401, (ISBN 8185843031)